Cet article date de plus de 4 ans

L'Opéra de Dijon signe un retour aux sources avec la Flûte enchantée

Du 17 au 25 mars 2017, l’Opéra de Dijon donne la Flûte enchantée de Mozart mise en scène par David Lescot. Cette œuvre est donnée dans sa version originale : en allemand et sur les instruments d’époque.
La Flûte enchantée co-produit par l'Opéra de Dijon
La Flûte enchantée co-produit par l'Opéra de Dijon
C’est le dernier chef-d’œuvre de Mozart créé en 1791. David Lescot, à la mise en scène, et le chef d’orchestre Christophe Rousset, à la direction musicale, ont fait le pari d’un retour aux sources tout en mettant en exergue la modernité de la Flûte enchantée.


En allemand dans le texte

Cet opéra est chanté en allemand comme dans sa version originale. De plus, Les Talents Lyriques, l’ensemble baroque que dirige Christophe Rousset, jouent sur des instruments retrouvant les sonorités de l’époque de Mozart.


Un conte toujours aussi moderne

La mise en scène met l’accent sur l’aspect onirique de la Flûte enchantée. Mais elle questionne également l’actualité en se demandant comment réenchanter le monde aujourd’hui. 


La Flûte enchantée à l'Opéra de Dijon



Un projet d’action culturelle

Ce spectacle a donné lieu à un travail avec des scolaires. Deux groupes d’élèves, dijonnais et parisiens, ont revisité La Flûte enchantée de Mozart avec la complicité de l’Opéra de Dijon et des Talents Lyriques. 

Le premier groupe n’est autre qu’une classe de 6e du collège Henri Dunant à Dijon. Ils ont découvert un univers encore inconnu pour eux : celui l’art lyrique.
ATELIER PÉDAGOGIQUE OPÉRA LA FLUTE ENCHANTÉE

Le second groupe est une classe de 3e du Collège Balzac dans le XVIIe arrondissement de Paris. Ces élèves sont formés depuis 4 ans par l’ensemble des Talents Lyriques. Leur objectif était d’aborder tous les aspects de la création d’un opéra pour proposer in fini leur propre vision de cette œuvre majeure du répertoire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra de dijon culture musique opéra