La remplaçante de Karl Lagerfeld, Virginie Viard, a passé son enfance en Côte-d'Or

Karl Lagerfeld et Virginie Viard en octobre 2018 lors d'un défilé Chanel à Paris. / © Bertrand GUAY / AFP
Karl Lagerfeld et Virginie Viard en octobre 2018 lors d'un défilé Chanel à Paris. / © Bertrand GUAY / AFP

Après la mort mardi de Karl Lagerfeld, c'est celle qu'il surnommait "son bras droit et son bras gauche" qui assure la relève. Virginie Viard, nouvelle créatrice de la maison Chanel, a vécu une grande partie de son enfance et de son adolescence en Côte-d'Or.

Par Manon Millet

Elle était la plus proche collaboratrice de Karl Lagerfeld, décédé à l'âge de 85 ans mardi 19 février. Virginie Viard travaillait dans son ombre, mal à l'aise sous le feu des projecteurs.

Elle détaillait cependant ses missions dans une interview au Telegraph, en 2017 : "Je donne vie aux collections avec les ateliers et les maisons du Métier d'Art, d'après les croquis de Karl. Je coordonne les équipes, collabore avec les fournisseurs et choisis les tissus. (...) J'essaie de lui plaire, mais j'aime aussi le surprendre".
 

Un passage par Dijon


Selon France Bleu, Virginie Viard a six ans lorsque ses parents déménagent à Fixin, commune viticole de Côte-d'Or. Quelques années plus tard, elle passe son bac au lycée Carnot, à Dijon.

C'est un voisin du village bourguignon, comme l'indique Libération, croisant parfois Karl Lagerfeld, qui se propose de parler de Virginie Viard à la maison Chanel pour un stage. Et ça marche.

En 1987, elle pousse pour la première fois la porte du 29, rue Cambon, Paris Ier, et débute son stage en broderie de haute-couture. Trente ans plus tard, elle s'apprête à remplacer l'homme aux lunettes noires au poste de directeur artistique.

La nouvelle créatrice de Chanel réalisera d'ailleurs son baptême du feu le 5 mars prochain à l'occasion d'un défilé prêt-à-porter automne-hiver 2019-20 à Paris.
 
© Pixabay
© Pixabay

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus