Rougeole : la ministre de la Santé demande aux personnes non vaccinées de faire un “rattrapage”

Dans certaines régions de France, la couverture vaccinale est autour de 70%, ce qui est insuffisant pour empêcher une épidémie d'émerger / © SEBASTIEN NOGIER/EPA/Newscom/MaxPPP
Dans certaines régions de France, la couverture vaccinale est autour de 70%, ce qui est insuffisant pour empêcher une épidémie d'émerger / © SEBASTIEN NOGIER/EPA/Newscom/MaxPPP

La rougeole a causé le décès d'une femme de 32 ans à Poitiers. La ministre de la Santé lance un appel "à toutes les personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n'ont pas fait vacciner leurs enfants" et leur demande de faire "un rattrapage".

Par B.L. avec AFP

Pourquoi la vaccination contre la rougeole est-elle importante ?

La rougeole est une maladie infectieuse qu’il faut prendre au sérieux. Elle ne touche pas que les enfants.

Une épidémie de rougeole frappe actuellement la Nouvelle-Aquitaine. Une femme de 32 ans non vaccinée est morte au CHU de Poitiers (Vienne). Elle avait été admise à l’hôpital le 1er février et placée en réanimation le lendemain.

"Quand une couverture vaccinale de la population est insuffisante, les personnes les plus vulnérables l'attrapent", a déclaré la ministre de la Santé Agnès Buzyn qui était l’invitée de France Inter mercredi 14 février 2018. "Dans certaines régions de France, la couverture est autour de 70%, c'est totalement insuffisant pour empêcher une épidémie d'émerger", dit-elle

"Pratiquement tous les cas de rougeole sont survenus soit chez des gens non vaccinés, soit n'ayant reçu qu'une seule dose dans leur vie, alors que deux doses étaient recommandées à l'époque", a précisé la ministre.


"C'est le reflet de l'histoire de la vaccination en France: il y a des gens de 20 à 40 ans qui ont grandi sans être vaccinés et se retrouvent aujourd'hui non-immunisés", explique Daniel Lévy-Brühl, responsable de l'unité chargée des infections respiratoires et de la vaccination au sein de l'agence sanitaire Santé publique France.

Le danger provient de poches de population non-vaccinée qui créent des zones où disparaît l'effet d'immunité collective.



Quelles sont les dangers potentiels de la rougeole ? 

La rougeole est une maladie très contagieuse, qui peut avoir de graves conséquences. Elle peut rendre sourd, faire enfler le cerveau, provoquer une pneumonie, etc.

La transmission se fait essentiellement par voie aérienne, soit directement auprès d'un malade, soit du fait de la persistance du virus dans l'air. L'éruption dure 5 à 6 jours, les formes les plus compliquées sont plus fréquentes chez les patients âgés de moins de 1 an et de plus de 20 ans.

Un vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) est recommandé dès la petite enfance à 12 et 18 mois (deux doses). Il peut être rattrapé à tout âge si le doute existe ou si les deux doses n'ont pas été administrées.
Ce vaccin fait partie des onze vaccins devenus obligatoires pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.






A lire aussi

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : Jules Rimet, père de la coupe du monde de football

Près de chez vous

Les + Lus