"Le monde rural n'intéresse pas le nouveau gouvernement" : le coup de gueule d'un député de Côte-d'Or après trois visites ministérielles à Dijon

Publié le
Écrit par Auberi Verne avec Gabriel Talon

Suite à la venue de Marlène Schiappa mercredi 21 septembre à Dijon, Hubert Brigand, député LR de la 4ème circonscription de Côte-d'Or, a fustigé le fait que les visites ministérielles n'avaient lieu que dans la métropole dijonnaise et pas dans les secteurs ruraux du département.

La goutte d'eau qui fait déborder le vase. La venue de la secrétaire d'État chargée de l'économie sociale et solidaire, mercredi 22 septembre à Dijon, ne passe décidément pas auprès d'Hubert Brigand.

"Après François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, Olivier Klein, ministre délégué en charge de la Ville et du Logement, c'est au tour de Marlène Schiappa de rendre visite... à l'agglomération dijonnaise", a-t-il écrit, hier, dans un communiqué. "Le message transmis est clair : le monde rural n'intéresse pas le nouveau gouvernement."

"Je trouve ça vraiment désolant et méprisant pour les habitants du monde rural"

Interrogé par France 3 Bourgogne ce vendredi matin, l'élu assume ses propos et n'hésite pas à en rajouter une couche. "Ce qu'on constate, c'est que les ministres ne vont plus que dans les villes", affirme-t-il. "Lorsque M. Braun, le ministre de la Santé, est venu au mois de juillet prendre le pouls des problèmes de la santé en France, il est allé à Dijon. Il n'est pas venu à l'hôpital de Semur ou de Châtillon. Je trouve ça vraiment désolant et méprisant pour les habitants du monde rural."

"J'aimerais que, d'une façon générale, les ministres viennent dans la quatrième circonscription", ajoute l'élu. "Parce que les vrais problèmes économiques et d'emploi ne sont ni en région parisienne, ni en métropole, mais vraiment chez nous, en milieu rural, à la campagne."

J'aimerais qu'ils viennent prendre le pouls, écouter nos soucis et nos attentes. Et ça je pense qu'ils ne savent pas le faire.

Hubert Brigand, député de la quatrième circonscription de Côte-d'Or

Pour rappel, Hubert Brigand a été élu député pour la première fois en juin dernier, au terme d'une campagne au cours de laquelle il disait vouloir être le candidat "de la ruralité". Et pour cause, celui qui était maire de Châtillon-sur-Seine depuis 1995, représente désormais à l'Assemblée nationale la circonscription la plus vaste et la moins peuplée de Côte-d'Or.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité