• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Après avoir retenu 2h le préfet, les éleveurs de Côte-d'Or vérifient la viande dans des restaurants

© F3Bourgogne
© F3Bourgogne

Nouvelle preuve du malaise des agriculteurs ce vendredi matin en Côte-d'Or. Pendant 2 heures, ils ont "retenu" le préfet, Eric Delzant, venu en visite dans une exploitation agricole de Sasoge à Foissy. Ils vérifient l'origine de la viande de plusieurs restaurants ce midi.

Par Christophe Tarrisse

Alors que les productions animales connaissent une crise sans précédent, le Préfet s'est rendu ce vendredi dans deux exploitations agricoles pour aborder les raisons du malaise. Mais à Sasoge (21), les éleveurs ont mis les tracteurs en travers de la route pour l'empêcher de ressortir. Vers 10h30 seulement, il a pu continuer sa visite à Arnay-le-Duc (21).

Voir le reportage de Sylvain Bouillot et Damien Rabeisen

Eleveurs ont "retenu" le préfet 2h


 / ©
/ ©
 / ©
/ ©


En pleine visite de la ferme, les éleveurs ont placé des tracteurs le long des routes menant à l'exploitation pour le retenir. Il n'a donc pas pu quitter les lieux avant 10h30. Après 2h d'échanges, il a pu partir, continuer la visite à Arnay-le-Duc. Cet après-midi, il doit aussi se rendre à Montagny-lès-Beaune.

Après avoir rendu sa liberté de mouvement au préfet, les agriculteurs sont rendus dans des restaurants de Pouilly-en-Auxois afin de vérifier l'origine des viandes servies aux clients et contenues dans les chambres froides.

 / ©
/ ©


A CourtePaille, seulement 15% de la viande est d'origine française, alors que dans le célébre fast-food américain, c'est du 50/50.

agriculteurs chez McDo / ©
agriculteurs chez McDo / ©

Direction désormais le péage de Pouilly-en-Auxois sur l'A6, les agriculteurs lèvent les barrières et laissent passer gratuitement les automobilistes.

 / ©
/ ©

 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus