Côte-d'Or : Volcan de Nuits, un festival locavore mêlant musique, dessin et où les enfants sont les bienvenus

Du 9 au 11 septembre 2021, la quatrième édition Volcan de Nuits se tiendra au cœur du vignoble de Nuits-Saint-Georges. Ce festival se démarque des autres avec ses concerts-dessinés, sa conscience environnementale forte et la place qu'elle offre au jeune public.
Le festival Volcan de Nuits au cœur des vignes de Nuits-Saint-Georges, en Côte-d'Or
Le festival Volcan de Nuits au cœur des vignes de Nuits-Saint-Georges, en Côte-d'Or © Sarah Yarmond

« Volcan de Nuits, c'est l'histoire de notre groupe de copains. On est assez jeunes et on avait envie de créer un événement culturel à notre image », résume Marion Pantin, la chargée de communication et co-programmatrice musicale du festival.

Résultat, la programmation musicale fait découvrir des artistes de qualité, qui ne passent pas sur les ondes mainstream, mais dont l'univers est accessible. « Le côté très pop du début est toujours présent mais on s'est ouvert à d'autres registres », précise Marion Pantin.

Ainsi, demain, Amarula Café Club fera danser le public sur ses sons afro-pop addictifs. Samedi, le song-writer belge Nicolas Michaux distillera sa pop folk aux atmosphères douces-amères.

 

Un festival pas comme les autres

Outre une programmation musicale pointue, Volcan de Nuits se démarque par ses concerts-dessinés. Le concept est plutôt original, un musicien joue pendant qu'un illustrateur dessine et projette sur grand écran son travail en live, en fonction des émotions que fait surgir la musique. « On a tenté l'expérience l'an dernier, le public était conquis », explique Marion Pantin. 

Résultat, de nouvelles collaborations d'artistes se sont nouées pour cette édition 2021. Samedi, l'accordéoniste Vincent Peirani et le saxophoniste Emile Parisien revisiteront le tango argentin quand Marc Boutavant, le papa du célèbre héros de la litterature jeunesse Chien Pourri, laissera vagabonder son crayon et son imagination.

Les enfants et une cuisine locavore à l'honneur

L'autre singularité de ce festival réside dans le fait qu'il est pensé aussi pour les enfants. Des ateliers créatifs, de découverte de la musique électronique, de pratique du yoga ou une lecture sont au programme cette année des jeunes festivaliers.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Volcan de Nuits (@volcandenuits)

 

Enfin, la cuisine proposée sur le site est végétarienne et locavore. Elle fait la part belle aux producteurs et vignerons de la côte. « Ça, c'est notre côté écolo et circuits-courts », sourit Marion Pantin.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs musique culture