Cet article date de plus de 4 ans

Partez sur les traces des templiers en Champagne-Ardenne et en Bourgogne

Samedi à 11h25, Pourquoi Chercher Plus Loin, vous emmène à la découverte des templiers, dans la commune de Payns, en Champagne-Ardenne mais également à Bure-les-Templiers en Côte-d'Or.
Chapelle de la commanderie de Bure-les-Templiers
Chapelle de la commanderie de Bure-les-Templiers
Les templiers ont été fondés en 1118, sur les marches de Bourgogne et de Champagne.

La commanderie de Bure-les-templiers en Côte-d'Or a trouvé son sauveur en la personne d'Amaury Sabatier. Cette Maison Templière a failli disparaître car l'édifice n'a jamais été classé ni inscrit monument historique.
La commanderie de Bure, fondée entre 1120 et 1133, constitue la première commanderie templière de Bourgogne. C'est l'une des plus anciennes, connue à partir de 1133 par la donation faite par Payen de Bure. 
Au début du XIXème siècle, partagée en plusieurs propriétaires, l’ancien château des Commandeurs est l’objet d’un désintéressement. Mal entretenue, des toitures s’écroulent, des pierres disparaissent… la suite est désastreuse, une partie de la Commanderie est abattue à l’explosif en 1953 !

Voir un extrait de Pourquoi chercher plus loin
durée de la vidéo: 02 min 32
EXTRAIT de PCPL "Sur les traces des templiers"
Après la dissolution de l’Ordre la plupart des commanderies sont passées aux mains des hospitaliers avant d’être vendues comme biens nationaux à la Révolution.
Certaines ont été détruites, d’autres ont retrouvé leur vocation agricole.

La Bourgogne est assurément une terre templière.
Comme toutes les provinces d’Occident, elle a servi de base arrière et financière aux Templiers dont la petite armée permanente qu’ils entretenaient sur place contribuait activement à la protection des Lieux saints.
En Bourgogne on peut retrouver une abondance de lieux templiers. Les Templiers se sont particulièrement concentrés autour du point de « Voulaine », bourgade du Châtillonnais placée sur les limites de la Bourgogne et de la Champagne et tout près de la Lorraine.

En Côte-d'Or
Voulaines (devenu Voulaines-les-Templiers) fut le principal lieu choisit par les Templiers en Bourgogne lorsqu'ils arrivèrent de la Terre-Sainte.  Le village est en duché de Bourgogne et dépend du bailliage de la Montagne et de l'évêque de Langres qui le cèdent aux Templiers en 1163.

La commanderie d'Epailly
© Ponsignon - Licence CC by Wikipedia
Située en Côte d’Or, dans le Chatillonnais, l’ancienne commanderie d’Epailly subsiste toujours aujourd’hui, à l’écart du village de Courban, dans un environnement paysagé encore très préservé.
Cet établissement militaire important, attesté depuis 1200, fut créé par l’ordre du Temple et passa, à la disparition de celui-ci, sous l’autorité de l’ordre hospitalier de St Jean de Jérusalem.

La commanderie de la Romagne
Porte Saint-Jean de la commanderie
Porte Saint-Jean de la commanderie © Xavierrom - Licence CC by Wikipedia
Aux confins de trois provinces, Bourgogne, Champagne et Franche-Comté, la Romagne est l’une des commanderies les plus riches de l’ancien Grand Prieuré de Champagne.

Pour aller plus loin
Les autres commanderies en Cote-d'Or
Les commanderies dans la Nièvre
Les commanderies en Saône-et-Loire
Les commanderies dans l'Yonne


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs religion société à l'antenne vos rendez-vous patrimoine culture