• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une photo du responsable du golf du château de Chailly-sur-Armançon détournée par un groupe anti-migrants

Une image du responsable du golf du château de Chailly-sur-Armançon a été détournée par un groupe Facebook d’extrême droite, "Stop immigration France", tentant de faire un lien entre les revenus des agriculteurs français et les allocations accordées aux demandeurs d’asile.

Par B.C

L’homme photographié a été présenté par le groupe comme un "migrant à Pouilly en Aixois". Il s’agit en réalité du responsable du golf du château de Chailly d’origine guadeloupéenne.

Une image détournée par "Stop immigration France" pour tenter de faire le lien entre les revenus des agriculteurs et les ressources allouées aux migrants, en présentant deux photos. L’une issue du 20h de France 2 où l’on apprend "qu’un tiers des agriculteurs français gagnent 350 euros par mois". Et l’autre présentant la photo d’un homme Noir, de dos, jouant au golf.

Une photo réalisée dans le cadre de la promotion du château de Chailly et diffusée sur différents supports de communication, comme l’explique l’intéressé dans les colonnes du Bien Public. "Je ne veux pas apporter de l’eau à leur moulin", a-t-il également précisé pour justifier sa décision de ne pas engager de poursuites. "Je suis originaire de Guadeloupe. Et en Guadeloupe, il y a un dicton qui dit qu’on répond aux imbéciles par le silence."

Une photo du responsable du golf du château de Chailly-sur-Armançon détournée par un groupe anti-migrants
Une image du responsable du golf du château de Chailly-sur-Armançon a été détournée par un groupe Facebook d’extrême droite, "Stop immigration France", tentant de faire un lien entre les revenus des agriculteurs français et les allocations accordées aux demandeurs d’asile. - France 3 bourgogne - Intervenants: Julien Narcisse, responsable du golf du Château de Chailly-sur-Armançon; Claudine Babonnet, directrice générale du Château de Chailly-sur-Armançon. Équipe: Caroline jouret, Quentin Cézard, Chantal Gavinet

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus