Présidentielle : pourquoi Éric Zemmour a-t-il choisi Saulieu en Côte-d'Or pour son prochain meeting de campagne ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gaël Simon .

C'est la nouvelle politique de ce début de semaine en Bourgogne. Ce samedi 12 février, Éric Zemmour lancera le coup d'envoi des meetings dans la région avec un rassemblement organisé à Saulieu (Côte-d'Or). 4 000 personnes sont attendues lors du discours du candidat à la présidentielle.

Après Villepinte et Lille, Saulieu. C’est en Côte-d’Or qu’Éric Zemmour a décidé de se rendre pour son prochain meeting de campagne. Le candidat à l’élection présidentielle y donnera un discours ce samedi 12 février à 15 heures devant près de 4 000 personnes. Il sera le premier prétendant à l’Élysée à organiser un rassemblement en Bourgogne dans le cadre de sa campagne.

Après son meeting à Lille samedi dernier, Éric Zemmour inaugure une nouvelle étape dans sa course à l’élection. Dans une ville de 2 300 habitants nichée dans le Morvan, l’ancien polémiste viendra évoquer le thème de la ruralité selon ses équipes de campagne.

Pouvoir d'achat, présence de l'État et délinquance au programme

"On va pouvoir parler de pouvoir d’achat, des services de l’État absents dans nos campagnes, de délinquance parce qu’il y en a aussi de plus en plus. Il va pouvoir s’exprimer et parler de ruralité aux habitants des campagnes qui souffrent un petit plus que les autres", présente Franck Gaillard, coordinateur du mouvement zemmouriste Reconquête en Bourgogne-Franche-Comté et également maire de la commune rurale de Chaume-et-Courchamp en Côte-d’Or.

Le candidat vient également sur des terres où l’extrême-droite fait habituellement de très bons scores. En 2017, Marine Le Pen arrive en tête au premier tour de la présidentielle à Saulieu, recueillant près de 29 % des voix, contre 21,30 sur l’ensemble de la France. Puis en 2021, la liste RN portée par Julien Odoul termine également en tête au premier tour des régionales. 29 % des voix à Saulieu, contre 23 % en Bourgogne-Franche-Comté.

Saulieu se prépare à la venue du candidat

Dans les rues du centre-ville de Saulieu, le meeting d’Eric Zemmour est en tout cas le sujet numéro un. "Je suis un peu surprise. Je ne pensais pas qu’il viendrait dans cette région", confie une habitante. "Je ne suis pas du tout favorable à la venue d’Eric Zemmour. Ce n’est pas du tout mon candidat favori, je ne voterai pas pour lui !", s’emporte un autre. Une vieille dame apprécie de son côté qu’un participant à la présidentielle vienne dans une commune rurale, au contact des administrés. "Il a de bonnes idées comme les autres, il en a de mauvaises. C’est bien, dans une petite ville comme ça, il n’y en a pas beaucoup qui se déplacent. Il faut aller les chercher en meeting dans les grandes villes".

Et du côté de l’équipe communale de Saulieu, c’est une semaine intense qui se prépare. Ce jeudi, une entreprise viendra retirer tous les équipements sportifs installés à l’espace Jean Bertin-Foirail, où aura lieu le meeting. Vendredi, tous les éléments de scénographie seront mis en place. Selon nos informations, la location de la salle de 6 000 m2 a coûté 1 500 euros aux équipes du candidat.

Ce mardi 8 février, une réunion sera également organisée pour préparer la sécurité du rassemblement. Car à Marseille, Lille, Villepinte, et même Dijon récemment, les meetings et réunions de proches d’Eric Zemmour ont suscité de nombreuses oppositions.

Solidarité 21, la CGT et la FSU ont d’ailleurs annoncé l’organisation d’une manifestation ce samedi. Dans un communiqué, les syndicats dénoncent la venue d’un candidat "condamné plusieurs fois pour incitation à la haine raciale" et qui "divise la société sur des bases ethniques, religieuses, identitaires".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité