Saint-Vincent tournante 2024 : à 15 jours de l'événement, les villages installent leurs décors

Pour sa 80ème édition, la Saint-Vincent tournante, grande fête des vignerons en Bourgogne, s'installe sur les communes de Morey-Saint-Denis et de Chambolle-Musigny en Côte-d'Or les 27 et 28 janvier. Tous les habitants étaient à pied d'œuvre ce week-end pour installer les décors dans les rues des deux communes.

La Saint-Vincent Tournante est un événement incontournable dans la tradition viticole en Bourgogne. Chaque année, le Saint-Patron des vignerons est fêté chaque dernier week-end de janvier. Une tradition qui avait été remise au goût du jour en 1938 à ... Chambolle-Musigny par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin. 

Une tradition dans le monde viticole

Alors que 70 000 personnes sont attendues les 27 et 28 janvier prochain à Morey-Saint-Denis et Chambolle-Musigny, une centaine d'habitants bénévoles ont commencé à préparer l'événement en déployant durant ce week-end du 13 et du 14 janvier les décorations dans les rues. 

La Saint-Vincent change de village viticole bourguignon chaque année. Le village concerné est décoré par ses habitants, notamment avec des fleurs en papier, des panneaux et des saynètes avec personnages.

Au matin du premier jour, les « sociétés de secours mutuel » de Bourgogne se réunissent pour un casse-croûte, avant de participer au défilé-procession avec les bannières des 85 sociétés (avec les costumes des confréries et les statues des saints, ceux du village-hôte en tête, le grand conseil de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin en queue), puis a lieu une cérémonie au Monument aux Morts, un office religieux dans l'église paroissiale, et enfin des intronisations par les confréries.

Mais c'est surtout la dégustation de la ou les cuvées de la Saint-Vincent tournante qui attire la foule en différents points du village concerné. Elle se déroule sur les deux jours du week-end.

Alors que les préparatifs avaient commencé il y a près de deux ans, et maintenant la phase d'installation a débuté.

Malgré le froid mordant samedi matin à Morey-Saint-Denis, l'équipe de France 3 Bourgogne rencontre un petit groupe de bénévoles, qui s'affaire à accrocher des décorations dans les arbres. À la question de savoir si ce n'est pas trop dur de travailler dans le froid, une femme enthousiaste répond : "c'est que du plaisir de décorer notre beau village de Morey-Saint-Denis, c'est vraiment une équipe super et ça permet de rencontrer encore plus de personnes, c'est très convivial ! On a froid, on galère un peu, mais c'est exceptionnel, c'est dans une ambiance formidable et pour le bonheur de la Saint-Vincent, qu'est-ce qu'on ne ferait pas !"

Un homme du groupe répond "moi, c'est ma troisième Saint-Vincent, parce que je suis du village. Je suis la 3ème génération, j'ai connu 1979, 2003 et puis là. Mon fils participe, ma fille aussi, ma femme est co-présidente, on est à fond dedans. Et là, c'est la dernière ligne droite, on a hâte que ça commence !" 

Une organisation des décors bien rodée

Nadine Duprey, co-responsable de la décoration de l'événement, un rôle partagé avec 5 autres personnes au regard de la quantité de choses à gérer. Elle donne les grandes lignes de la préparation des décors :  "Ça fait largement deux ans qu'on est dessus, tous les mardis par quinzaine on se retrouvait pour les fleurs, une fois dans un village, une fois dans l'autre, par contrepour les grosses structures c'était tous les vendredi après-midi avec une équipe d'une quinzaine de personnes."

Côté chiffres, les bénévoles n'ont pas fait les choses à moitié, afin d'enluminer les deux villages, de très nombreuses fleurs en papier ont été fabriquées : "On en est à plus de 137 000 fleurs faites, 500 glycines, pour le tilleul de Chambolle, et en petites fleurs, on en est à plus de 15 000. Ça représente plus de trois mois à temps plein sur les deux ans, l'atelier fleurs regroupant une cinquantaine de personnes."

Au niveau de l'implication des habitants, la co-responsable des décors en est encore toute surprise : "Ce matin, on avait des gens qui étaient là avant nous. Le rendez-vous était à 9h, je suis venue à neuf heures moins le quart, il y avait déjà plein de monde devant le local. On se dit c'est incroyable que les gens se mobilisent comme ça en dehors de Chambolle et de Morey, c'est des gens de l'extérieur qu'on ne connaît pas. Ça fait chaud au coeur de voir que tout le monde a envie de participer, de nous aider."

Deux villages complètement impliqués dans la préparation

Le co-président de la Saint-Vincent 2024, Laurent Lignier, explique en quoi l'organisation de l'événement a été anticipée longtemps à l'avance : "En tout, nous sommes 200 bénévoles dans l'association, ça fait deux ans qu'on travaille de façon plus intense, mais cela fait six ans qu'on a démarré pour préparer cette Saint-Vincent tournante. En 2020, pendant la période Covid, on a pu se retrouver par moments pour préparer l'affiche, la conception, le choix du verre de l'édition et après nous nous sommes constitués en 12 commissions (décoration, animation, communication, défilé...)"

Le moment de l'installation des décors permet de donner un véritable coup d'envoi à l'événément qui maintenant se dévoile, une véritable attente de la part des bénévoles qui sont dans la préparation de cette fête : "Depuis plusieurs années, on est en préparation, en réunion, en organisation de toutes les commissions, et là on rentre vraiment dans l'action [...] Tout le monde a envie de faire des choses, et ça créée vraiment une belle solidarité dans les villages de Morey-Saint-Denis et de Chambolle-Musigny, ça créée même beaucoup de liens. Il y a des gens qui viennent de l'extérieur, comme des gens de Brochon qui sont venus nous aider. Il nous manque encore 200 bénévoles, on en a actuellement 1200. J'invite tout le monde à aller sur le site pour s'inscrire https://saintvincent2024.fr/"

Le co-président met également l'accent sur l'aspect "familial" de la manifestation, il y aura des animations pour les enfants dans les rues.

Chaque visiteur aura droit avec son kit de dégustation (25€) à un verre sérigraphié, un porte-verre, un livret avec un plan et 8 tickets de dégustation : pour la Cuvée de la Saint-Vincent, l'appellation régionale, l'appellation village Morey-Saint-Denis et Chambolle-Musigny, et l'appellation premier cru Morey-Saint-Denis et Chambolle-Musigny.

► avec Alexandre Debray

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité