Seurre : Les Secouristes Sans Frontières en manoeuvre tout le week-end

Les Secouristes Sans Frontières de Dijon, réunis à Seurre pour un exercice de 36 heures sur le site d'une usine désaffectée. / © FTV
Les Secouristes Sans Frontières de Dijon, réunis à Seurre pour un exercice de 36 heures sur le site d'une usine désaffectée. / © FTV

Les bénévoles dijonnais de Secouristes sans Frontières partent régulièrement sur des théâtres d'intervention comme par exemple, le Népal, il y a un an. Les délégations se rencontrent ce week-end du 14 et du 15 mai pour un exercice en vraie grandeur sur un site industriel.

Par F.L.

Une délégation d'une trentaine de secouristes

Ce week-end du 14 et 15 mai, comme deux fois par an, toutes les délégations de Secouristes Sans Frontières se retrouvent pour tester leur coordination : brigade cynophile, logistique, paramédicaux.
Ils sont au total une trentaine d'hommes et de femmes, tous bénévoles, et vont vivre pendant 36 heures une mission ficitive pour tester et mettre en pratique toutes leurs connaissances et techniques.
Cette manoeuvre a lieu à Seurre, sur l'ancien site de l'entreprise TPC (Thomson)

Recréer les conditions d'interventions

Le site industriel désaffecté de l'entreprise TPC pourrait paraître peu crédible à nos yeux, mais il offre la possibilité de recréer un environnement similaire à celui d'une intervention après une catastrophe naturelle à l'autre bout du monde.
Le but de l'exercice est de proposer une situation différente, afin de se tester et de demeurer opérationnel.

Le reportage d'Amélie Douay et Lucie Denéchaud

Intervenants :
  • Dominique Angeloni, Chef de mission Secouristes Sans Frontières
  • Stéphane Quentin, Maître-chien SSF
  • Dominique Boyet, Responsable des équipes logistiques et paramédicales
Entraînement secouristes sans frontières
Un an après leur dernière mission au Népal, on retrouve l'ONG Dijonaise Secouristes sans Frontières à l'entrainement. Ce week-end, comme 2 fois par an toutes les délégations se retrouvent pour s'entrainer ensemble: brigade cynophile, logistique, paramédicaux , au total une trentaine d'hommes et de femmes tous bénévoles vont vivre pendant 36h une mission ficitive pour tester et mettre en pratique toutes leurs connaissances et techniques. Cette manoeuvre avait lieu à Seurre sur l'ancien site de l'entreprise TPC (Thomson)



A lire aussi

Sur le même sujet

33e campagne des restos du coeur en Côte d'or

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne