À Vitteaux, la droite et le centre bourguignons à la recherche d'un cap

François Sauvadet (à droite, aux côtés de Gilles Platret) a convié sa famille politique pour parler des prochains objectifs des partis Les républicains, UDI et du Nouveau Centre en Bourgogne Franche-Comté.
François Sauvadet (à droite, aux côtés de Gilles Platret) a convié sa famille politique pour parler des prochains objectifs des partis Les républicains, UDI et du Nouveau Centre en Bourgogne Franche-Comté.

Les acteurs politiques bourguignons de la droite et du centre se sont réunis à Vitteaux (Côte-d'Or), samedi 2 septembre. Tiraillée entre En marche et l'extrême-droite, la famille politique lance une consultation publique en ligne pour se fixer un cap pour l'année qui arrive.

Par Valentin Pasquier

C'est un rendez-vous politique devenu traditionnel en Bourgogne. Depuis cinq ans, les acteurs politiques de Bourgogne de la droite et du centre se rassemblent à Vitteaux, en Côte-d'Or, à l'initiative de François Sauvadet, président UDI du conseil départemental. Là-bas, élus et militants commentent ensemble l'actualité, débattent et définissent les grandes lignes pour l'année qui arrive.

Sauf que cette rentrée n'a rien de traditionnel : dans l'opposition à l'échelle de la grande région - dirigée par la socialiste Marie-Guite Dufay - la droite et le centre avance désunis à l'échelle nationale quant à sa relation avec la majorité présidentielle. À Vitteaux, cette famille politique était avant tout à la recherche d'un cap et d'une unité. Soit à peu près les mêmes objectifs que le parti Les républicains, qui organisait son université d'été à la Baule (Loire-Atlantique) ce même jour.

Redonner la parole au peuple


« L’avenir, ce n’est pas une soupe de gloubi-boulga à la Macron. Ce qu’il souhaite, lui, c’est que tout le monde pense comme lui, assène Gilles Platret, le maire LR de Chalon-sur-Saône. Nous, la droite et le centre, ne partageons pas cette idée : nous voulons défendre des valeurs qui nous sont propres et se rassembler sur un socle commun, une coalition d’idées, et nous retrouver autour d’une plateforme de gouvernement pour assumer le pouvoir demain. »

À Vitteaux (21), la droite et le centre en fête
Intervenants : Michel Raison, sénateur LR de la Haute-Saône ; Gilles Platret, maire LR de Chalon-sur-Saône ; François Sauvadet, président UDI du conseil départemental de Côte-d’Or. - France 3 Bourgogne Franche-Comté - Reportage : Damien Boutiller et Rodolphe Augier. Montage : Philippe Sabatier.


Comment se positionner vis-à-vis de l'extrême-droite, des macronistes et éviter une opposition stérile ? Afin de fixer un cap, les nouvelles technologies de l'information et de la communication sont appelées à la rescousse. François Sauvadet évoque le lancement prochain d'une plateforme numérique de dialogue.

« On veut permettre aux 99% de Français non encartés de dire ce qu'ils ont sur le coeur. Je vous dirai si ça marche, mais ça vaut le coup d'essayer pour redonner la parole au peuple, » souligne l'homme à l'origine de l'événement. Une initiative qui rappelle celle mise en place par la majorité socialiste à la région Bourgogne Franche-Comté, souvent raillée par la droite.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus