• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : un nouvel outil pour la sécurité des pompiers

Le caisson doit permettre aux pompiers de mieux comprendre comment se comportent les gaz et les fumées. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
Le caisson doit permettre aux pompiers de mieux comprendre comment se comportent les gaz et les fumées. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne

Les pompiers de Côte-d'Or se dotent d'un nouvel outil de formation dans la lutte contre les incendies. ils ont inauguré le 28 mars un caisson d'observation des feux.

Par M. F.

Les pompiers de Côte-d'Or disposent d'un nouvel équipement pour parfaire leur formation. Inauguré le 28 mars, le caisson d'observation des feux leur permet de mieux comprendre comment se comportent le feu et surtout les fumées lors d'un incendie. Car ce sont elles qui présentent le plus grand danger.

Avec cet équipement, il n'est pas question de répéter les gestes d'extinction d'un feu, un autre simulateur existe pour cela. Ici, il s'agit uniquement d'observer.
 
Côte-d'Or : un nouvel outil pour la sécurité des pompiers
Les pompiers de Côte-d'Or se dotent d'un nouvel outil de formation dans la lutte contre les incendies. ils ont inauguré le 28 mars un caisson d'observation des feux. - France 3 Bourgogne - Maryline Barate, Christophe Gaillard, Cécilia Ngoc

En quelques instants, les fumées qui s'accumulent au plafond peuvent s'embraser. Ce caisson permet de reproduire ce phénomène et comprendre son mécanisme. Il modélise un feu-type d'appartement ou de maison avec tous les scénarios possibles.

Les incendies représentent 9% des interventions des pompiers de Côte-d'Or, c'est finalement peu. Ce nouvel outil de formation est donc d'autant plus utile pour aguerrir les hommes.
 

220 000 euros investis

L'an dernier, en France, trois pompiers sont décédés alors qu'ils opéraient sur des incendies d'habitation ou de parking. Une profession encore endeuillée en janvier dernier par la mort de deux sapeurs dans l'explosion d'un immeuble parisien.

La moitié des départements français sont dotés de ce caisson d'observation des mécanismes du feu. La Côte-d'Or rejoint désormais le lot. Les 600 pompiers du département, professionnels et volontaires, seront formés grâce à ce nouvel équipement qui aura nécessité un investissement de 220 000 euros.
 

Sur le même sujet

Saône-et-Loire : visite au coeur du village utopique et écologique Éotopia

Les + Lus