Côte-d'Or : une passerelle a été posée pour faire le tour du lac de Pont

Le lac de Pont est un lac artificiel, créé à la fin du 19ᵉ siècle, dans la commune de Pont-et-Massène, en Côte-d'Or. / © Sylvain Bouillot
Le lac de Pont est un lac artificiel, créé à la fin du 19ᵉ siècle, dans la commune de Pont-et-Massène, en Côte-d'Or. / © Sylvain Bouillot

Une passerelle-escalier permet désormais aux randonneurs de faire le tour du lac de Pont à partir du barrage de Pont-et-Massène. Elle a été posée par un hélicoptère mardi 13 mars 2018.

Par B.L.

D’importants travaux de modernisation ont été menés sur le barrage-réservoir centenaire de Pont-et-Massène en 2015 et 2016.
L’objectif était de renforcer l’ouvrage pour garantir la sécurité de la population en aval de l’ouvrage et celle des personnels de VNF (Voies Navigables de France) qui l’exploitent.


Ce chantier a provoqué l'effondrement d'un morceau de falaise et d'une partie d’un chemin de randonnée qui permettait de faire le tour du lac de Pont.
Conséquence : depuis 2016, les randonneurs devaient emprunter un itinéraire "peu sécurisé".





Voies Navigables de France a donc décidé de "rétablir la continuité piétonne de ce tour du lac en installant une passerelle de 3,5 tonnes sur la falaise. Contrairement à l'ancien tracé, la passerelle choisie a la forme d’un escalier", indique VNF.

Cette structure longue de 30 mètres est appuyée sur deux points (le haut de la falaise et la pile du barrage en rive droite). La passerelle, qui est dotée de 2 fois 15 marches, a été posée par un hélicoptère Super Puma.
L’ouvrage permettra aux promeneurs de rejoindre en toute sécurité le sentier pédestre situé sur la rive droite du barrage de Pont-et-Massène, sans avoir besoin de faire un grand détour.

On peut pratiquer de multiples sports et activités nautiques sur le lac de Pont, le wake board en est l'attraction phare.
On peut pratiquer de multiples sports et activités nautiques sur le lac de Pont, le wake board en est l'attraction phare.


Cette passerelle offre aussi un superbe point de vue sur le lac de Pont. Ce plan d'eau, créé au 19e siècle dans la commune de Pont-et-Massène, est un lieu de promenade, de pêche, de baignade et autres activités nautiques très prisé pendant la saison estivale.

Le coût de l’opération s’élève à environ 120 000 euros. Elle a été co-financée par VNF et par la Région Bourgogne-Franche-Comté.


 

Le reportage de Sylvain Bouillot, Yoann Etienne et Damien Cerna avec
-Damien Tarrisse, spécialiste des travaux sur corde
-des promeneurs
- Thierry Feroux, directeur opérationnel de VNF (Voies Navigables de France)

A lire aussi

Sur le même sujet

Prélèvement à la source : les entreprises s'organisent

Les + Lus