• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La déviation de Port-sur-Saône, un chantier hors-norme

© f3fc
© f3fc

Débuté en octobre 2016, le chantier du contournement de Port-sur-Saône, sur la route nationale 19, bat son plein. Un premier viaduc de 190 mètres de long quasiment achevé. Le point sur les travaux.

Par Jérémy Chevreuil

Ce 1er viaduc mesure 190 mètres de long et 20 mètres de haut. Il s'appuie sur une charpente métallique de 1200 tonnes. Son coût: 9 millions d'euros.

Mais ce n'est que le 1er ouvrage d'art d'une série de 9, sur les quelque 8 km du projet.

Il faut dire que les véhicules enjamberont l'ensemble de la vallée de la Saône d'ici 2020.

Le principal viaduc fera près de 600 mètres de long et s'appuiera sur des piles à 30 mètres au-dessus du vide.

La déviation, qui contourne Port-sur-Saône par le nord, permettra à près de 1600 poids-lourds de traverser chaque jour la commune. Il s'agit aujourd'hui d'un point noir sur l'axe Vesoul-Langres.


Déviation de Port-sur-Saône, un chantier hors-norme
Reportage de Frédéric Buridant et Philippe Arbez. Avec Olivier Thirion, directeur de projets DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) Bourgogne-Franche-Comté, et Loïc Plançon, chef de projets routiers à la DREAL





Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus