• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Académie de Besançon : un mouvement de grève illimité débute dans les lycées professionnels et généraux

© Luc Nobout - maxPPP
© Luc Nobout - maxPPP

CGT, Sud Education et SNUEP-FSU appellent à un mouvement de grève du 27 novembre au 21 décembre dans toute l'Académie. Ils sont inquiets pour la qualité de l'enseignement dans les lycées professionnels notamment. 

Par Sophie Courageot

Les syndicats CGT éduc'action, Sud éducation et SNUEP-FSU ont déposé un préavis de grève reconductible du 27 novembre au 21 décembre 2018. Ils appellent tous les personnels de l’Éducation Nationale à s'opposer à la réforme des lycées généraux et technologiques ainsi qu'à la réforme de l'enseignement professionnel.

"Ces contre-réformes qui n'obéissent qu'à une logique comptable auront des conséquences désastreuses sur la qualité des enseignements dispensés aux élèves et sur les conditions de travail des personnels enseignants et administratifs" dénonce le communiqué des syndicats.

Si ces contre-réformes aboutissent, les effectifs des classes vont augmenter considérablement, des milliers de postes seront supprimés, des heures de cours disciplinaires vont disparaître.

"Il va y avoir des suppressions de postes, des collègues vont travailler sur plusieurs établissements, des heures de cours de français et maths vont être supprimées, cela ne va pas améliorer l'enseignement" explique Fabien Landry, enseignant en lycée pro. "Les élèves en lycée pro ont besoin d'encadrement" ajoute-t-il.

Un rassemblement est prévu mardi 27 novembre 2018 à Besançon à 11 heures sur l'Esplanade des Droits de l'Homme.
 

Sur le même sujet

Signature du plan Schuman le 18 avril 1951

Les + Lus