• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Agression homophobe à Besançon : quatre mineurs interpellés pour l'agression d'un jeune couple

© Antoine Laroche
© Antoine Laroche

Quatre jeunes mineurs, soupçonnés d'avoir participé au lynchage, ont été arrêtés mercredi 9 janvier par la police de Besançon. Ils ont été présentés à un juge pour enfants. 

Par S.R

Le couple homosexuel agressé lundi 15 octobre 2018 près d'un arrêt de bus devant Micropolis à Besançon avait accepté de témoigner devant notre caméra, à visages couverts. Les deux hommes dénonçaient alors des actes d'une violence extrême, dans "l'intention de casser du PD". Ils avaient été véritablement passés à tabac par une bande de jeunes alors qu'ils se tenaient la main.

Quatre jeunes mineurs, soupçonnés d'avoir participé au lynchage, ont été arrêtés mercredi 9 janvier par la police après un travail d'enquête débuté à la suite de plusieurs agressions à caractère homophobe survenues cet été à Besançon. Ils ne seraient pas soupçonnés d'autres agressions. "Il s'agirait à priori d'actes complètement gratuits" nous a précisé le commissaire de police de Besançon Charly Kmyta.

"Nous avions un individu qui était en garde à vue pour d'autres faits dans une autre affaire et les autres ont été convoqués. On a réussi à récolter des témoignages, on a fait des exploitations de caméra de vidéo-surveillance et après on a également fait des recoupements. Ils n'avouent pas les faits, ils nient tout en bloc" a ajouté Charly Kmyta. Ils sont ressortis libres à l'issue de leur présentation à un juge des enfants, ce jeudi. 

En septembre 2018, 6 personnes avaient déjà été placées en garde à vue pour des faits similaires, survenus au Parc Micaud. 
 

Sur le même sujet

Accidents de rugby : sensibilisation dans l'Yonne

Les + Lus