Besançon : l'anesthésiste mis en examen témoigne

© Vincent Hazat pour Maxppp
© Vincent Hazat pour Maxppp

Il a voulu donner sa vérité. Lors d'un entretien de deux heures dans le bureau de son avocat Me Scwerdorffer, l'anesthésiste de la clinique Saint-Vincent s'est confié à nos confrères de l'Est Républicain. Sept faits d'empoisonnement lui sont reprochés. Lui se dit totalement innocent.

Par Fabienne Le Moing

Placé sous contrôle judiciaire, le médecin anesthésiste encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Il se débat et crie son innocence. 

"Je n'ai pas d'aveu à faire. Je n'ai rien fait. Je suis traité et accusé injustement."dit-il à nos confrères de l'Est Républicain Willy Graff et Yves Andrikian.

Il décrit son travail comme une vocation et nie tout mobile. 
 

L'anesthésiste de la clinique Saint-Vincent témoigne
Récit de Jean-Luc Gantner. Avec Frédéric Berna : avocat de l'une des victimes.



Explications ce soir avec son avocat Me Schwerdorffer. Il sera en direct dans notre journal de 19h.

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus