• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : l'association Les Invités au Festin favorise la psychiatrie citoyenne

© Les Invités au Festin
© Les Invités au Festin

C’est un lieu hors normes, où la psychiatrie se fait dans la douceur et les rires. Les Invités au Festin est une structure permettant d'accueillir autrement les personnes souffrant de solitude et d’exclusion liées à des troubles d’ordre psychologique.
 

Par Fatima Larbi


C’est un lieu singulier qui bouleverse nos idées reçues et nos peurs sur la psychiatrie. A Besançon, installée dans un ancien couvent, l'association Les Invités au Festin est une structure rare, née du rêve d’une femme étonnante, Marie-Noëlle Besançon.

Ici, les personnes souffrant de solitude et d’exclusions, liées à des troubles d’ordre psychologique, ou qui ont des difficultés d’intégration sont prises en charge, en dehors des hôpitaux.

Ce concept de psychiatrie, appelé psychiatrie citoyenne, est aujourd’hui unanimement reconnu.  Cette méthode considère que c’est la citoyenneté qui soigne la folie. Elle s’appuie sur une relation souffrant/soignant basée sur des valeurs citoyennes : Liberté, Égalité, Fraternité et bien sûr solidarité.

 Rendre la folie à la société et développer le potentiel soignant du peuple.  Roger Gentis, psychiatre qui a milité contre l’enfermement des malades psychiatriques dans les asiles.


La finalité est de recréer un pont entre les personnes psychologiquement fragiles et la communauté citoyenne, sans les enfermer ni les stigmatiser.

L’utopie de Marie-Noëlle Besançon se réalise, une association voit le jour en 2000. Elle est baptisée Les Invités Au Festin (IAF), un nom prometteur qui donne le ton et la philosophie du lieu.
© Les Invités au Festin
© Les Invités au Festin
Alors qu’elle est interne en psychiatrie, Marie-Noelle Besançon se dit que la pratique de la psychiatrie à laquelle elle a affaire est une "horreur, digne du Moyen-Age". Les malades sont enfermés à double tour, isolés et ne sont pas pris en compte.

Cette femme, marquée par la foi chrétienne et une quête humaniste, avait déjà expérimenté des lieux de vie dans le sud de la France.

La rencontre avec son mari, Jean, va permettre la réalisation de son rêve : elle est médecin psychiatre, lui vient du monde de l’entreprise et de la finance.
Ils achètent le couvent des capucins à Besançon pour y fonder une structure pilote, La maison des sources. Une maison où ils vivent, tout en continuant leur travail au début, entourés de bénévoles, d’une dizaine de résidents et de personnes reçues en accueil de jour.

Je vis avec ceux qu’on dit "fous". Mais moi, je ne les considère pas comme tels car je pense qu’ils ont une vraie sagesse. Marie-Noëlle Besançon

© Les Invités au Festin
© Les Invités au Festin
Marie-Noëlle et Jean Besançon fondent le réseau IAF (Invités au Festin) en 2007. Dès 2009, une deuxième maison, La lanterne, est ouverte près de Besançon, à Pouilley-les-Vignes, et un accueil de jour à Boulogne-Billancourt.

Aujourd’hui, La maison des sources accueille 13 résidents, des participants (accueil de jour) viennent la journée entourés par des bénévoles. Tous participent aux tâches de la maison, dont celles de la boutique qui vend des objets qui lui sont donnés. Théâtre, cuisine, accueil, tri, travail dans la boutique… de nombreuses activités qui mettent en valeur les personnes présentes dans ce lieu de vie et leur donnent envie de faire quelque chose.


Notre but est de montrer qu’ils ont une part d’eux qui va bien et qui peut apporter à la société. Marie-Noëlle Besançon.
 

© Les Invités au Festin
© Les Invités au Festin
Depuis 2009, Marie-Noelle et son mari ne vivent plus à La maison des sources. Désormais, ce sont des bénévoles qui assurent une présence rassurante la nuit, auprès des résidents.

D’autres structures ont vu le jour, dont la dernière née en novembre 2018 à Maîche, un lieu d’accueil en journée.

Le réseau IAF compte 1580 bénéficiaires, 255 bénévoles et 75 salariés. La maison des sources a servi de modèle à 16 associations membres qui ont permis la réalisation de  33 structures  dont 2 en Belgique et une au Rwanda. Une association qui a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux.
 
L'association Les invités au Festin à Besançon fait de la psychiatrie citoyenne
L’émission C’est votre tour du mardi 18 décembre 2018, présentée par Clément Jeannin est à La maison des sources, à Besançon, en compagnie de ses invitées :
-Marie-Noëlle Besançon, fondatrice de l'association Les Invités au Festin
-Annette, pensionnaire
-Sophie Janodet-Mourot, responsable Pôle Economie Sociale et Solidaire
-Laetitia André, coordinatrice générale




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montceau : les gilets jaunes reconstruisent leur campement démantelé

Les + Lus