Besançon : un coup de matraque reçu par un gilet jaune fait polémique

A Besançon (Doubs), samedi 30 mars, lors de la manifestation, un gilet jaune, apparemment immobile, a reçu un coup de matraque de la part d'un policier. La scène, filmée par Media25 - Radio Bip, fait polémique. "Cet homme empêchait l'interpellation d'un casseur" affirme le préfet.

Besançon, samedi 30 mars, le coup de matraque asséné par un policier : justifié ou pas ?
Besançon, samedi 30 mars, le coup de matraque asséné par un policier : justifié ou pas ? © Document Media25 - Radio Bip
Voici la scène filmée hier samedi 30 mars par Emma Audrey, de Media25 - Radio Bip, qui se trouvait sur place :
 
Besançon : un coup de matraque reçu par un gilet jaune fait polémique


Reportage de Viviane Dauphoud-Eddos, Jean-Stéphane Maurice et Pascal Gomez :

 
Besançon : un coup de matraque reçu par un gilet jaune fait polémique



Selon le préfet du Doubs, Joël Mathurin, ce coup de matraque est justifié : le gilet jaune obstruait le passage et ramassait une grenade lacrymogène tombée à terre, pour la jeter sur les forces de l'ordre. Voici son interview en longueur :
 
Besançon : un coup de matraque reçu par un gilet jaune fait polémique



L'interview d'Emma Audrey, journaliste de Media25 -Radio Bip :
 
Besançon : un coup de matraque reçu par un gilet jaune fait polémique

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société social police sécurité