• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : des gilets jaunes condamnés pour violences, outrages et rébellion

© David Martin
© David Martin

Trois gilets jaunes bisontins étaient convoqués ce vendredi 25 janvier devant le tribunal correctionnel de Besançon pour des faits de violences, survenues en marge de la manifestation de gilets jaunes en décembre 2018.

Par France 3 Franche-Comté

Trois gilets jaunes étaient convoqués ce vendredi 25 janvier devant le tribunal correctionnel de Besançon. Ils ont été jugés suite à des violences lors de la manifestation de gilets jaunes, qui a eu lieu le 17 décembre dernier.

Ils étaient prévenus pour des faits de violences, outrages et rébellion. Parmi les trois personnes incriminées, une mère de famille qui avait été placée en détention provisoire a écopé de trois mois de prison avec sursis. L'un des autres prévenus a quant à lui écopé d'une amende de 3000 euros avec sursis ainsi qu'une obligation de régler une note de 150 euros de dommages et intérêt pour deux policiers. 

"La justice a raison de sévir sauf qu'il ne faudrait pas que les sentiments qui sont exacerbés du côté des gilets jaunes entraînent aussi des procédures exacerbées du côté des procédures judiciaire" a expliqué Me Christophe Bernard, avocat de la femme condamnée tout en précisant qu'un seul policier a été interrogé au sujet des faits repprochés à sa cliente.

Découvrez notre reportage : 
Besançon : des gilets jaunes condamnés pour violences, outrages et rébellion
Intervenants : Christophe Bernard - Avocat de la défense, Randall Schwerdorffer - Avocat de la défense. Un reportage de : POIRIER Sébastien, MARTIN David et PELE Floriane.

Sur le même sujet

Signature du plan Schuman le 18 avril 1951

Les + Lus