Besançon : pourquoi d'importantes fumées noires s'échappent-elles de l'usine d'incinération de Planoise ?

Depuis mercredi 25 novembre, l'usine d'incinération a laissé s'échapper un panache noir très fourni à plusieurs reprises. Une situation qui inquiète les riverains et les personnes qui travaillent sur la zone de Planoise. Nous avons demandé des explications aux services de la ville. 
Ces fumées noires ont inquiété les riverains de Planoise, 22 000 habitants
Ces fumées noires ont inquiété les riverains de Planoise, 22 000 habitants © France Télévisions
Des fumés noires, épaisses. Une fois, deux fois. L'émission dure, s'arrête, reprend, au grand dam des riverains. Dans le quartier habitent 22.000 Planoisiens. Il faut s'inquiéter ou pas ? Oui et non...
 
Tout a commencé mercredi après-midi, le 25 novembre, la cheminée l'usine d'incinération crache un méchant panache noir. "Pendant quelques minutes" affirme Antony Joly, directeur de la maîtrise de l'énergie à la ville. "Beaucoup plus longtemps" selon les habitants. Et cette émission qui questionne reprend de plus belle ce matin.

Renseignement pris, la ville confirme qu'il s'agit bien de suies, ce qui explique la couleur des fumées, et qu'il y a bien un souci. En fait, une chaudière au fioul a été "relancée". Elle est utilisée en cas de grand froid ou si une autre tombe en panne. Dans ce cas, il s'agit juste d'un essai. Un problème technique est survenu. La chaudière a été arrêtée. Puis relancée. Mêmes fumées noires. Cet incident est dû à une sonde en panne. Elle a été changée et de nouveaux essais auront lieu lundi, le 30 novembre... Avec ou sans fumées ? On serait en Angleterre, certains auraient déjà lancé les paris !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement énergie