Covid-19 : Deux écoles et un collège fermés dans le Doubs

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Franche-Comté
Le nouveau protocole en vigueur dans les écoles depuis ce lundi 29 novembre implique de systématiquement tester l'ensemble de la classe si un élève est testé positif.
Le nouveau protocole en vigueur dans les écoles depuis ce lundi 29 novembre implique de systématiquement tester l'ensemble de la classe si un élève est testé positif. © LUDOVIC LAUDE / L'EST REPUBLICAIN / MAXPPP

Au total, 24 écoles de Besançon sont touchées par des cas de Covid, impliquant la fermeture de plusieurs dizaines de classes.

La cinquième vague frappe fort dans les écoles du Doubs. La multiplication des cas de Covid-19 a poussé trois établissements du département à fermer leurs portes pendant quelques jours, et des dizaines de classes ont dû fermer dans 24 établissements de Besançon, a rapporté la ville dans un communiqué.

Alerte de la ville de Besançon

La ville de Besançon a appelé à la vigilance, dans un communiqué publié ce jeudi 2 décembre. "À nouveau, l'épidémie COVID repart de plus belle, et nous devons rester extrêmement vigilants sur le respect des gestes barrières, l'aération des salles, le port du masque."

La ville a également rappelé qu'il incombait aux animateurs périscolaires d'effectuer les contrôles des tests réalisés par les élèves. "C'est la seule organisation possible pour que les écoles restent ouvertes", a-t-elle précisé. 

Un collège fermé à Maîche

La multiplication des cas dans les établissements s'étend dans l'ensemble du département. Le collège Saint-Joseph de Maîche du groupe scolaire privé Saint-Joseph, a ainsi dû fermer ses portes mardi 30 novembre. 

L'école Granvelle

À Besançon, l'école Granvelle est également fortement touchée par les cas de Covid-19. Située dans le centre-ville, l'école élémentaire a été contrainte de fermer d'après une décision de l'ARS et de l'Education nationale, et le restera au moins jusqu'au 7 décembre prochain inclus.

Parmi les élèves, 18 ont été testés positifs, rapporte le journal L'Est Républicain. Plusieurs animateurs du périscolaire sont également concernés. 

La fermeture de l'établissement intervient alors que la cantine avait déjà dû fermer ses portes jeudi 25 et vendredi 26 novembre dernier, pour faute de personnel pouvant remplacer les personnes testées positives.

La maternelle Saint-Exupéry

Dans le quartier de Planoise, dans le sud-ouest de Besançon, l'école maternelle de Saint-Exupéry a également fermé ses portes la semaine dernière. Elle ne réouvrira pas avant lundi 6 décembre prochain. 

Le nouveau protocole en vigueur dans les écoles depuis ce lundi 29 novembre implique de systématiquement tester l'ensemble de la classe si un élève est testé positif.

Des absences dans le périscolaire

De nombreuses écoles sont également touchées par une pénurie de personnel pour le périscolaire. "Cette reprise de l’épidémie a des conséquences sur les élèves, nombreux sont positifs ou cas contacts, mais également sur les personnels encadrant les élèves dans nos écoles", a expliqué la ville dans son communiqué. 

Elle redoute la fermeture prochaine de plusieurs accueils périscolaires, du matin, du midi et/ou du soir. Ainsi, elle rapporte également que mercredi 1er décembre, 160 personnels municipaux travaillant dans les écoles étaient absents et 50 n'ont pu être remplacés.

Dans l'ensemble du territoire français, le protocole adopté est toujours celui du niveau 2, à savoir que les cours se déroulent en présentiel avec le port du masque obligatoire. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.