• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Fed Cup: Marion Bartoli se souviendra de sa première à Besançon

Marion Bartoli a été éliminée en 1/8ème de finale par l'Italienne Errani, 6/3 6/2, du tournoi d'Indian Wells aux Etats-Unis (12/03/2013). / © MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Marion Bartoli a été éliminée en 1/8ème de finale par l'Italienne Errani, 6/3 6/2, du tournoi d'Indian Wells aux Etats-Unis (12/03/2013). / © MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La N.1 française Marion Bartoli a apporté le premier point à la France face au Kazakhstan dans la rencontre de barrage de la Fed Cup en battant Galina Voskoboeva 6-0, 6-3. C'était le premier match de Fed Cup en simple pour la française, absente depuis 8 ans en équipe nationale.

Par Clément Jeannin (avec AFP)

Pour son retour en équipe de France de Fed Cup après huit ans et demi d'absence, Marion Bartoli a donné le meilleur de son jeu dès le début de la rencontre en remportant un set sec (6-0), dont deux jeux blancs, en 25 minutes.

La meilleure joueuse française depuis 2007 n'a laissé aucune chance à Galina Voskoboeva, 115e mondiale, avec des échanges courts, expéditifs et quasiment sans faute. Dans le deuxième set, la Kazakhe a profité d'une baisse de régime de la Française
pour mener 3-2.

Mais sous les encouragements de ses coéquipières et de sa capitaine Amélie Mauresmo, artisan principal du retour de Bartoli en équipe de France, la Française a réussi à surmonter un moment de doute et à revenir au score pour finalement gagner le match.

Son père Walter était dans les tribunes pour la soutenir. Après avoir usé deux structures d'entraînement, Marion Bartoli travaille de nouveau avec son père, son entraîneur de toujours, mais reste à la recherche d'un nouveau coach.

Descendue pour la première fois de son histoire en deuxième division en 2011, la France joue son maintien dans le groupe mondial II. En cas de défaite, elle sera rétrogradée en Zone Europe / Afrique, l'équivalent de la 3e division.

Alizé Cornet a perdu en milieu d'après-midi 6/2 3/6 2/6 face à la N.1 kazakhe, Yaroslava Shvedova. La france et le Kazakhstan sont à égalité 1 partout. 



Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus