• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Grève et verglas : le trafic des bus est quasiment nul à Besançon

© Jean-Pierre Belon
© Jean-Pierre Belon

Les chauffeurs de bus "Ginko" de Besançon sont en grève depuis vendredi. Ils réclament une augmentation de salaire. Le trafic, très perturbé, a encore été réduit par le verglas.

Par Clément Jeannin et Raoul Advocat

Voici les prévisions de "Ginko". Vous pouvez suivre l'évolution du trafic ici

Samedi 14 décembre

Service assuré à 20 %.
Les lignes 35 à 92 devaient circuler normalement : elles sont totalement interrompues à cause du verglas 

Dimanche 15 décembre
Service assuré uniquement de 13h à 19h.

Revendications


Les syndicats réclament une augmentation de salaire pour 400 salariés. Elle serait de 75€ par mois et par chauffeur. 


Grève Ginko
Intervenants: Didier Gautier, Représentant de l'Intersyndicale Ginko / Laurent Gelhaye, Directeur transdev Besançon mobilité




Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus