Incendie dans un garage de Besançon : 50 pompiers mobilisés, la circulation du tram coupée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antoine Laroche .

Un incendie s'est déclaré peu après 14h dans le sous-sol du garage Renault avenue Carnot. 4 pompiers ont été intoxiqués par les fumées.

Le feu a pris sur un véhicule dans le sous-sol du garage Renault, 32 l'avenue Carnot. L'incendie s'est ensuite propagé, impliquant un dégagement de fumée important et rendant le travail des 50 pompiers mobilisés très risqué : 4 d'entre eux ont été intoxiqués par les fumées. Les soldats du feu présents sur place décrivent une chaleur "très importante". 

Plusieurs véhicules étaient en feu, un important bouchon de fumée rendait pratiquement impénétrable la zone

Lieutenant-colonel Frédéric Bringout, commandant des opérations de secours

Des binômes d’intervention ont été envoyés à l’intérieur pour essayer d’atteindre le foyer. "Ces interventions qui sont particulièrement techniques nécessitent l’emploi de bouteilles d’air pour alimenter en air frais nos équipiers", explique le commandant des opérations de secours à notre équipe sur place, Florence Petit et Denis Colle. C'est à ce moment-là qu'un des appareils d'alimentation en air a subi un problème technique. Le soldat du feu qui en a été victime a été secouru par un de ses collègues, lui aussi intoxiqué. Deux autres pompiers ont inhalé des fumées et ont été envoyés au CHU "pour observation." 

Matériaux hautement inflammables et toxiques 

L'intervention a nécessité l'emploi de 3 engins pompes, deux ambulances, une grande échelle, ainsi que les moyens sus-cités de soutien en bouteille d’air. 

"Comme tout incendie, toute matière combustible génère des fumées toxiques", explique le commandant des opérations de secours. "Nous avons notamment les pneus, les carburants, sur les véhicules ce sont les mousses de polyuréthane qui constituent les fauteuils à l'intérieur, ces mousses très denses qui lorsqu'elles brûlent produisent beaucoup de fumées et de gaz toxique."

10 employés sont au chômage technique pour une durée indéterminée. Aucune autre victime n'est à déplorer. La circulation du tram T2, entre les Hauts de Chazal et la gare Viotte, a par ailleurs été interrompue dans les deux sens sur cette portion.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité