Incendie : Deux feux se déclarent à moins d’un km de distance à Montfaucon, près de Besançon

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.H.

Ce vendredi 12 août, deux feux ont démarré en début d’après-midi sur les hauteurs de Montfaucon (Doubs), près de Besançon.

14h30, Rue de la vue des Alpes, à Montfaucon (Doubs). Des flammes commencent à se propager dans des broussailles, au pied du belvédère. Un kilomètre plus loin, une vingtaine de minutes plus tard, un nouvel incendie se déclare dans cette même commune, toute proche de Besançon. Cette fois, Chemin de la Barbere. Les deux départs de feu se sont produits sur des terrains remplis de broussailles. Sur place, Commandant David Regazoni, officier de garde SDIS du Doubs, explique : « Le deuxième feu est un peu plus sérieux parce qu’il a brûlé environ 1,5 ha et il est passé dans tous les sous-bois et sur le périmètre. » Le premier a détruit 500m² de terrain.

Des lances sur une terre fumante

Aucune victime n’est à déplorer, les deux feux ont été maîtrisés. Car les 45 sapeurs-pompiers sont intervenus rapidement. Ils viennent des centres de Besançon, Baume, Levier, Pontarlier, Saône Mamirolle, et St Vit. Les situations ne sont pas les mêmes. Commandant David Regazoni reprend : « Les deux feux sont maîtrisés. Le premier, on peut considérer qu’il est éteint. Le deuxième n’est pas tout à fait éteint, puisque nous avons des points chauds à de multiples endroits sur tout le pourtour. Nous avons des arbres qui ont pris feu à l’intérieur des racines, et donc nous avons un gros travail de noyage pour éteindre l’incendie sur tout son pourtour, et donc pour éviter qu’il redescende sur toute la vallée. »

La terre, noir charbon, reste fumante sur les deux sites. Malgré la fin du feu, les pompiers continuent à répandre de l’eau avec leurs lances, pour éviter toute reprise du feu. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de ces incendies.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité