Larnod : un “verglas d'été” provoque de gros embouteillages !

Oui, le verglas d'été existe : à cause de pluies fortes, les hydrocarbures remontent à la surface de la route et forment une pellicule, ce qui rend la chaussée très glissante. C'est ce qui s'est passé ce matin, aux environs de Besançon...

Par Catherine Eme-Ziri

Le phénomène est maintenant bien identifié. Il s'est produit ce matin sur plusieurs routes menant à Besançon.

La gendarmerie a reçu de nombreuses appels ce matin, signalant une chaussée très glissante sur les secteurs de Larnod, La Vèze, Beure et la Voie des Mercureaux. Les automobilistes évoquaient une fuite de gas oil de la part d'un poids lourd... Pas du tout, en fait.

Les fortes pluies de ces derniers jours ont fait remonté les hydrocarbures perdus par tous les véhicules circulant sur les grands axes. ainsi, une fine pellicule se forme sur la chaussée et la rend très glissante, comme une flaque de gas oil... Les gendarmes appellent le phénomène le "verglas d'été"... un terme d'autant plus rageant quand on voit les températures très frisquettes de ce matin...

Résultat : les automobilistes, prudents, ont roulé au pas et des ralentissements se sont produits, provoquant des embouteillages encore plus importants que d'habitude aux entrées de la ville de Besançon.

Après qulques jours de pluie, la route devient très propre et à nouveau sûre....

Sur le même sujet

Yonne : une opération contre l’immigration clandestine

Les + Lus