Des lycéens de Pasteur bloquent les accès de leur établissement pour débattre des élections

Le 9 mai devant le lycée Pasteur de Besançon
Le 9 mai devant le lycée Pasteur de Besançon

Les trois accès du lycée Pasteur de Besançon sont bloqués depuis ce matin. Une initiative de lycéens, qui faute d'avoir pu voter en raison de leur âge, veulent débattre du résultat de l'élection présidentielle. 

Par Isabelle Brunnarius

Les élèves de BTS ont pu entrer dans les locaux du lycée car ils passent aujourd'hui un examen. Seuls quelques lycéens ont pu pénétrer à l'intérieur mais trop peu pour assurer les cours. En fin de matinée, le proviseur Yannick Lucas est allé à la rencontre des élèves pour tenter de comprendre l'organisation de ce mouvement spontané. Il n'y a ni leader, ni mot d'ordre unique. L'essentiel, pour les lycéens rencontrés, est de "prendre le temps de discuter" du résultat de l'élection présidentielle. Fidèles à la tradition de tolérance de l'établisssement du centre ville de Besançon, les élèves veulent rester ouverts à toute discussion. 

Profitons de ce blocage pour échanger, apprendre, créer ou jouer : car s'amuser vraiment, c'est déjà résister à l'esprit bourgeois et docile du citoyen ainsi qu'à l'ennui. Nous pouvons inventer, imaginer de multiples choses, et nous ne voulons pas que ce potentiel soit détruit par l'apprentissage à la dépendance que nous dispensent nos établissements (..) Aujourd'hui, fais l'école buissonnière avec nous !


Peut-on lire dans le tract distribué devant l'entrée principale du lycée réputée pour ses formations artistiques. Le titre de ce tract est explicite : "Ni Le Pen ni Macron, ni Patrie ni Patron : révolution ! ". Et pour prendre le temps d'"ouverture",  ils ont fermé les portes de leur lycée. 

Sur le même sujet

Les + Lus