• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Projet d'écoquartier des Vaîtes à Besançon : l'association “Les jardins des Vaîtes” dépose un recours

Les premiers travaux ont commencé fin janvier 2019 dans le futur écoquartier des Vaites. / © France 3 Franche-Comté
Les premiers travaux ont commencé fin janvier 2019 dans le futur écoquartier des Vaites. / © France 3 Franche-Comté

La bataille continue entre la municipalité et l'association "Les jardins des Vaîtes" à Besançon, concernant la construction d'un écoquartier dans le quartier des Vaîtes à Besançon. Un recours au tribunal administratif vient d'être déposé.

Par Sarah Rebouh

Les pelleteuses avaient commencé les travaux le 28 janvier 2019 avant de s'arrêter pour une durée indéterminée puis de reprendre leur bal il y a quelques jours. Sur 23 hectares sont prévus 1150 logements en accession et en location pour tous les budgets dans un écoquartier qui doit sortir de terre "aux Vaîtes" à Besançon. Alors que les premiers logements doivent être livrés en 2021 et que leur commercialisation a déjà commencé, la contestation demeure.

Un recours vient d'être déposé par l'association "Jardins des Vaîtes" qui dénonce depuis les prémisses du projet des mesures compensatoires insuffisantes et la destruction de l'habitat d'espèces protégées. "La ville de Besançon veut imposer un projet dit "écoquartier" qui va transformer le poumon vert des Vaîtes en un quartier densément urbanisé, mettant en péril des terrains agricoles et naturels, ainsi que les espèces parfois protégées y habitant" détaille l'association.

Ce recours est formulé contre "l'arrêté préfectoral du 18 mars 2019 portant dérogation à l'interdiction de détruire, altérer, dégrader des sites de reproduction ou des aires de repos de spécimens d'espèces animales protégées et de capturer ou enlever des spécimens animales protégées dans le cadre du projet urbain du quartier durable des Vaîtes à Besançon" précise un communiqué de presse diffusé ce vendredi 12 avril. 

L'association a également publié, avec le soutien de France Nature Environnement, une pétition contre le projet d'écoquartier. Elle rassemble près de 2000 signatures.

Le 14 février, le Conseil National de Protection de la Nature a rendu un avis défavorable au projet d'écoquartier. Pour Nicolas Bodin, adjoint à l'urbanisme à Besançon, cette décision du CNPN ne remet pas en cause le projet. "Dans un projet d'urbanisme, il y a toujours des aléas, chacun est dans son rôle" nous avait expliqué l'élu. Un certain nombres d'élements environnementaux sont dans le dossier selon lui. L'aménageur Territoires 25 va répondre aux questions du Préfet sur le volet environnemental. "Nous sommes confiants sur les éléments que nous pourrons apporter" avait-il ajouté. Le bras de fer continue. 

Début avril, un début de camp de résistance s'était monté aux Vaîtes. Les militants avaient rapidement été chassés par les forces de l'ordre. 
 

Sur le même sujet

Graine de : Paul Nicole, un Dijonnais dans l'élite du volley-ball

Les + Lus