• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Rassemblement d'enseignants à Besançon pour dire non à la réforme Blanquer

E. Debief
E. Debief

Sous des parapluies, quelques 200 enseignants se sont retrouvés place Granvelle, à Besançon, pour dénoncer la réforme de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education Nationale.  

Par Aline Bilinski

Journée nationale de mobilisation des enseignants ce jeudi. Outre un appel à la grève, les syndicats ont appelé à des manifestations et rassemblements. A Besançon, après s'être retrouvés en assemblée générale en début de matinée, professeurs des écoles, enseignants en collège et lycée se sont réunis place Granvelle pour dénoncer une nouvelle fois la réforme Blanquer. Dans leur ligne de mire et dans le désordre, la remise en cause de l'existence des écoles maternelles, des nouveaux contrats dès la rentrée 2019 pour les professeurs et une communication avec leur ministre de tutelle plus que difficile. 

Les enseignants annoncent d'ores et déjà de nouvelles mobilisations après les vacances de printemps, soit fin avril. 
Manifestation enseignante à Besançon
Pourquoi les enseignants manifestent ? Eléments de réponse avec Karine Laurent, SNUipp-FSU du Doubs. Propos recueillis par F. Petit et Eric Debief .

Sur le même sujet

Extrait film amateur du 8 septembre 1944 et témoignages ancien maquisard

Les + Lus