• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saviez-vous qu'en 1913 la Peugeot de Jules Goux avait gagné les 500 miles d'Indianapolis ?

Jules Goux aux 500 miles d'Indianapolis en 1913 / © Licence CC Wikipédia
Jules Goux aux 500 miles d'Indianapolis en 1913 / © Licence CC Wikipédia

Dans l'histoire de l'automobile, c'est une fierté de la Franche-Comté. En 1913, le pilote du Doubs aidé de son mécanicien fût le premier pilote européen à s'imposer à Indianapolis (USA).

Par Sophie Courageot

La victoire remonte à 106 ans déjà ! En 1913, la Peugeot L76 dotée d'un double arbre à cames part pour les USA. Direction le circuit d'Indianapolis.

Au volant de la concurrente comtoise, Jules Goux né à Valentigney le 6 avril 1895. A 28 ans, ce fils de contremaître la marque Peugeot va inscrire son nom dans l'histoire de la course. C'est la première fois qu'un Français et qu'un Européen franchit la ligne d'arrivée en premier.

Devant 10.000 spectateurs, la Peugeot de Jules Goux jeune ingénieur chez la marque au Lion remporte la course en consommant un gallon d'essence tous les six miles. Jules Goux remporte 20.000 dollars de récompense. Il a emmené aux USA son mécanicien Emile Bégin. 

Le petite histoire de l'automobile raconte que ce jour là, il faisait une chaleur écrasante sur Indianapolis Motor Speedway. Jules Goux se serait rafraîchit à chaque tour en s'aspergeant de champagne. 4 petites bouteilles au total comme le raconte le musée d'Indianapolis ! 

 Le pilote franc-comtois aurait même voulu pousser un peu plus le moteur de son engin, son manager Johnny Atken l'en aurait empêché.
 
Jules Goux en 1913 / © Licence CC Wikipédia
Jules Goux en 1913 / © Licence CC Wikipédia


Les images de Jules Goux à Indianapolis en 2013

 
500 miles d'Indianapolis 1911 à 1913
à 3'30 de cette vidéo, les images de Jules Goux et sa Peugeot
 
Le déclenchement de la seconde guerre mondiale en 1914 porter un coup d'arrêt à la carrière de Jules Goux. Il reprendra la compétition dès 1919 en montant à nouveau sur la 3e marche du podium à Indianapolis. Le doubiste participera au total à 5 reprises à à la course américaine. Il passera à l'écurie Bugatti en 1925. Jules Goux est mort à 79 ans, il est enterré dans un petit village de la Drôme. En savoir plus sur la vie de Jules Goux. 
 

106 ans après la victoire de Jules Goux, un autre Français Simon Pagenaud remporte la course


Peu connu du grand public en France, Simon Pagenaud a concrétisé le rêve américain qu'il vit depuis 2006 en inscrivant dimanche 26 mai 2019 son nom au palmarès des 500 miles d'Indianapolis, une des courses mythiques du sport automobile.
Unique Français sacré champion d'IndyCar en 2016 et premier vainqueur Tricolore à "Indy" depuis un siècle, le quatrième seulement en 103 éditions, le pilote âgé de 35 ans est très populaire de l'autre côté de l'Atlantique. 
 

 

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus