Tout Terrain: le Drift Trike, où le tricycle (très) sélectif !

Un sport de dingues. / © Laurent Brocard
Un sport de dingues. / © Laurent Brocard

Attention, sport de dingues. Prenez un tricycle. Mettez à l'arrière des roues de kart entourées de PVC (pour que ça glisse). Equipez-vous de protections de motocross (pour que ça ne pique pas quand vous tombez). Trouvez une pente. Et priez. On vous emmène à la rencontre des Sons of Trikes.

Par Clément Jeannin

Ce sont des jeunes comtois, ils ont entre 15 et 25 ans. Ils sont devenus accros à ce sport qui fait de plus en plus d'adeptes en France, le Drift Trike. "To drift", en anglais veut dire déraper et le nom résume à lui seul toute la philosophie de cette discipline.

Parce que glisser au ras des pâquerettes à 50 km/h au milieu des sapins (et surtout en les évitant) ce n'est pas donné à tout le monde, nous vous proposons une initiation sans risque avec les Sons of Trikes, ce club de Besançon qui aimerait un jour que son sport se développe encore plus et crée une vraie fédération.

Voyez ce reportage de Franck Ménestret et Laurent Brocard.
Tout Terrain: découverte du Drift Trike
Le Trike, en français, le Tricycle. Vu comme ça, rien de bien Rock N' Roll..Sauf qu'à 50 km/h en dérapage, le Drift Trike produit son petit effet !



Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus