Cet article date de plus de 7 ans

Trafic de stupéfiants : Des interpellations à Dole et Besançon

Une vaste opération a eu lieu mardi pour démanteler un réseau à Dijon. Les policiers ont arrêtés plusieurs Franc-comtois. 
De la résine de cannabis (archives)
De la résine de cannabis (archives) © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Dans la cible des policiers, un important trafic de stupéfiants dont le principal lieu de revente était le quartier Stalingrad à Dijon.L'enquête pour trafic de résine de cannabis avait débuté en 2011.

Treize personnes ont été interpellées mardi à DIJON, CHENOVE, DOLE, BESANCON et SENS.

Selon la justice, certains individus lourdement impliqués étaient originaires de Dole. Ils étaient connus des services de Police et déjà condamnés pour des faits similaires.

Les perquisitions ont permis de saisir plusieurs véhicules, motos et quad. 11 kilos de résine de cannabis ont été retrouvés enterrés dans un jardin. 6 kilos au domicile de deux mis en cause.

La police a également saisi 40 grammes de cocaïne, et quatre armes de calibres divers ainsi qu'un gilet pare balle.

Après les auditions, 9 des 13 mis en cause ont été déférés devant le magistrat instructeur. Elles sont mises en examen pour trafic de stupéfiants. Certaines étaient en récidive.

Les 9 personnes ont été placées en détention provisoire. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers