Un trio bisontin au départ du premier rallye Paris-Nice en Vespa : “1000 kilomètres en 24 heures, c'est un défi”

Départ d'un rallye de Vespas. / © Vespa Club de France
Départ d'un rallye de Vespas. / © Vespa Club de France

Le Vespa club de France organise pour la première fois un rallye entre Paris et Nice. Le départ sera donné vendredi 27 septembre en fin d'après-midi. Les participants ont 24 heures pour rejoindre la Côte d'Azur. 

Par Camille Belsoeur

C'est une passion qui l'anime depuis l'adolescence. Président du Vespa club du Doubs, Jerôme Battaglia possède une collection d'une quinzaine de Vespas. "J'ai des origines italiennes et je suis tombé dedans à l'âge de 15 ans quand j'ai eu mon premier Vespa. Aujourd'hui, j'en possède une quinzaine. J'essaye d'avoir des Vespas de toutes les époques depuis 1950", raconte t-il. 

Avec Eric Courtois son cousin et Nathalie Jiester, la femme de celui-ci, il sera au départ du premier rallye entre Paris et Nice organisé par le Vespa club de France. "On participe régulièrement à des manifestations nationales ou internationales qui peuvent rassembler jusqu'à 5000 pilotes, mais faire 1000 kilomètres en 24 heures, c'est une première", confie t-il avec une pointe d'anxiété. 
 
Les participants au rallye Paris-Nice en Vespa doivent savoir réparer toutes les pannes imaginables. / © Vespa club de France
Les participants au rallye Paris-Nice en Vespa doivent savoir réparer toutes les pannes imaginables. / © Vespa club de France


Les participants s'élanceront à 18 heures de Versailles vendredi 27 septembre et devront relier Nice avant 18 heures samedi 28 septembre. Sur la route, une pause obligatoire attend les pilotes à La Rochepot, en Côte d'Or. Les concurrents doivent suivre le code de la route et approcher au plus près la vitesse moyenne de 45 km/h. "C'est une course de régularité. Le but, c'est de s'approcher de la moyenne de 45 km/h en roulant le plus longtemps possible à 80 km/h sur les routes de campagne pour amortir les pauses ravitaillement ou les arrêts à des feux rouges qui nous attendent", poursuit Jerôme Battaglia. 
 

Départ et arrivée en équipe

Chacun des trois membres de l'équipe roulera sur son propre Vespa. "Ce qu'on voulait, c'est instaurer un esprit d'équipe", explique Delphine Nadjar-Arthaud, la responsable de l'organisation. "À trois, les pilotes peuvent s'aider en cas de panne, avec l'un qui porte les outils pendant que l'autre répare le Vespa. Par contre, les trois membres d'une même équipe doivent tous arriver en même temps, sinon ils seront pénalisés". 

Des équipes de six nationalités seront présentes au départ, signe selon Delphine Nadjar-Arthaud du regain d'intérêt pour les rallyes de régularité en Europe. "Nous aurons des Français, des Allemands, des Italiens, des Belges et des Néerlandais", note l'organisatrice. Au total, 115 équipes prendront le départ. Des rallyes de régularités se disputent en Europe depuis le début des années 50, âge d'or de la discipline.
 
Départ du rallye des Trois massifs, un classique des courses de Vespa. / © Vespa Club de France
Départ du rallye des Trois massifs, un classique des courses de Vespa. / © Vespa Club de France


"On ne veut pas se mettre en danger"

Jerôme Battaglia s'attend lui à devoir lutter contre la fatigue physique et mentale qui risque de s'installer au fil des heures. "Dans le camion assistance qui suivra notre équipe, il y aura une infirmière. Elle nous donnera des cachets de plantes à avaler pour lutter contre la fatigue. On ne veut pas se mettre en danger. Si l'un de nous ne peut plus continuer, il grimpera dans le camion pour finir le rallye. Mais bien sûr, on va essayer de terminer sur le Vespa", sourit Jerôme Battaglia. 

Les organisateurs ont gardé le parcours secret. Les participants ne prendront connaissance de l'itinéraire que quelques heures avant le départ vendredi 27 septembre. "Mais ils nous ont dit qu'ils nous faisaient passer par les plus belles routes pour rejoindre Nice. Donc je pense qu'on va en prendre plein les yeux", conclut Jérôme Battaglia. 
 

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus