• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDEO. Crise des vocations : moment rare à Besançon, avec l'ordination de trois prêtres ce samedi

Trois hommes sont devenus prêtres ce samedi 29 juin en la cathédrale Saint-Jean à Besançon. / © France 3 Franche-Comté : Eric Debief
Trois hommes sont devenus prêtres ce samedi 29 juin en la cathédrale Saint-Jean à Besançon. / © France 3 Franche-Comté : Eric Debief

Une ordination de trois prêtres à Besançon. L'église catholique n'avait pas connu un tel moment depuis 1987. Les ordinations sont rares. Et en baisse constante en France. 

Par S.C

La cérémonie a duré près de 2h30 dans une cathédrale remplie de 1000 personnes. Devant l'autel, un geste de plus en plus rare. La prostration.  Allongés sur le sol, les futurs prêtres ont exprimé leur dispo­nibilité à l'appel divin tandis que l'assemblée chante la litanie des saints. 

Sylvain Herrgott, 38 ans est né à Arc-Les-Gray. Emmanuel Barsu, 29 ans a grandi lui à Corcelles-Ferrières dans le Doubs, Sébastien Moine est originaire de Serre-les-Sapins. Tous ont vécu un moment intense ce matin en la Cathédrale Saint-Jean. Une centaine de prêtres ont participé à la cérémonie à laquelle assistaient fidèles et familles. Nommés ministres de l'église catholique ces nouveaux prêtres vont célébrer leurs premières messes dans quelques jours. Sylvain Herrgott, ancien charcutier se verra confier dans quelques jours une paroisse du diocèse. Les deux autres prêtres vont continuer leurs études. Sébastien Moine va retourner au séminaire français de Rome. 

Regardez notre reportage

Cérémonie d'ordination de trois prêtres à Besançon
Reportage E.Rivallain, E.Debief avec Sylvain Herrgott Prêtre Sébastien Moine Prêtre


Confrontés à une crise des vocations, l'Eglise perd chaque année des prêtres. La chute des ordinations a commencé à partir de 1952 ; elle a été suivie de la chute de la pratique religieuse et des baptêmes à partir de 1972 soit vingt ans plus tard. Le point le plus bas a été atteint en 2015 avec seulement 144 ordinations. La baisse se poursuit. En 2019, il n'y aura que 126 ordinations en France. 

En 2016, on comptait un peu moins de 16 000 prêtres en France.

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus