• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vous avez des objets de la Seconde guerre mondiale ? Le musée de la Résistance de Besançon en recherche

Le musée de la résistance et de la déportation à Besançon / © France 3 Franche-Comté : Jean-Luc Gantner
Le musée de la résistance et de la déportation à Besançon / © France 3 Franche-Comté : Jean-Luc Gantner

Interactions franco-suisses sous l'occupation, éléments illustratifs du Nazisme, littérature, peinture, dessins... Vous avez sûrement, dans votre cave ou votre grenier, l'un des objets-témoins recherché par le musée de Besançon !

Par M.D.

Trésors de famille soigneusement conservés ou bibelots oubliés : le musée de la Résistance et de la déportation de Besançon lance un appel à tous les particuliers en Franche-Comté pour récupérer des objets-témoins datant de la Seconde guerre mondiale.

Le musée souhaite "valoriser des parcours régionaux de Résistant.es et de Déporté.es juifs.ves ou par mesure de répression", indique-t-il sur Facebook. Préparant actuellement sa rénovation, il sera fermé à partir janvier 2020 et jusqu'en 2022 où il accueillera (peut-être) vos antiquités.
 

Déjà né d'une collecte d'archives voilà presque 50 ans, le musée réitère sa collecte avec des recherches spécifiques. Ses collections comptent aujourd'hui 120 000 pièces, mais le temps presse : les témoins de cette époque disparaîssent et les objets se dégradent dans vos caves et vos greniers.

"Cette période de l'Histoire est une histoire partagée que l'on souhaite toutes et tous transmettre", explique le conservateur. Voici les objets recherchés en priorité :
  • Des éléments illustratifs du Nazisme, de la persécution et de la déportation des Juifs, de l'occupation, de la Résistance en Franche-Comté.
  • Tout ce qui témoigne des interactions franco-suisses durant l'occupation.
  • Des éléments illustratifs de la captivité de prisonniers de guerre à la Citadelle de 1944 à 1948.
  • De la littérature, des peintures, dessins et sculptures réalisés en prison, en camp d'internement ou de concentration.

Alors à vos archives, le musée compte sur vous !

 

Sur le même sujet

Dijon : des scientifiques publient un "atlas français des bactéries du sol", une première

Les + Lus

Les + Partagés