Cussey-sur-l'Ognon : la discussion est engagée entre les agriculteurs et les distributeurs

© Stéphanie Bourgeot
© Stéphanie Bourgeot

La France rurale est fatiguée d'attendre des solutions qui ne viennent pas. Alors que des négociations s'engagent au niveau national pour trouver une sortie de crise à l'agriculture française, la FNSEA lance une série de tables rondes dans les départements. 

Par Fabienne Le Moing

À 5 jours de l'ouverture du Salon de l'Agriculture, la profession des agriculteurs dénonce une crise qui met en péril la survie de leurs exploitations. Les agriculteurs dénoncent la baisse des prix de vente des produits laitiers qui selon eux est inacceptable et non justifiée.

Dans une salle polyvalente de Cussey, des discussions étaient engagées ce matin entre agriculteurs, distributeurs (tels que Colruyt, Intermarché, Super U et Lidl) et des représentants parlementaires pour tenter de trouver des solutions. Une cinquantaine de personnes est autour de la table. On peut noter la présence de Jean-François Longeot, Éric Alauzet et un représentant de Annie Genevard.

Ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement mais les éleveurs avaient prévenus qu'en cas d'absence, ce sont eux qui feraient le déplacement. Le message est bien passé.

Résumé de la rencontre agriculteurs/distributeurs
La France rurale est fatiguée d'attendre des solutions qui ne viennent pas. Un reportage de Stéphanie Bourgeot, Jean-Stéphane Maurice et Rémy Bolard. Avec Philippe Monnet : président FDSEA 25, Jean-Michel Péquignot : président JA 25, Stéphane Dague : propriétaire Intermarché de Quingey, Martial Marguet vice-président FNPL 25 et Jean-François Longeot : sénateur UDI du Doubs.




 / © Stéphanie Bourgeot
/ © Stéphanie Bourgeot

 

Sur le même sujet

Les + Lus