Besançon : nouvelle assemblée générale des étudiants en lettres

Publié le Mis à jour le
Écrit par Adrien Gavazzi .

La mobilisation se poursuit contre la suppression de plusieurs départements à la rentrée prochaine (musicologie, russe, italien). Les étudiants s'interrogent sur la situation financière de l'université de Franche-Comté. 

Après deux assemblées générales la semaine dernière, les étudiants de la faculté des lettres de Besançon se sont à nouveau rassemblés en AG ce mardi. A l'ordre du jour : la suite à apporter au mouvement, après l'annonce de la présidence de l'université de supprimer plusieurs départements à la rentrée prochaine (russe, italien, musicologie, traitement automatique des langues).



Les étudiants s'interrogent sur les raisons qui poussent à la suppression de ces filières, alors qu'il n'a jamais été « fait état d'une situation financière préoccupante », précisent-ils dans un communiqué.



Ils accusent notamment le président de l'université, Jacques Bahi, de prendre ces mesures pour combler le déficit de 300 000 € du Centre de linguistique appliquée de l'université, alors que celui-ci est censé s'auto-financer. 

 

durée de la vidéo: 00 min 51
Avec G. Coudor, association multiculturelle des étudiants de Besançon. Interview de Claire Pain et Fabienne Lemoing.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité