Il ne pourra plus prendre le volant sans souffler dans un ballon

© Maxppp
© Maxppp

Ce mercredi, le tribunal de Besançon a condamné un homme pour conduite en état d'ivresse. En plus d'une peine de prison, il lui sera désormais interdit de conduire une voiture sans ethylotest anti-démarage 

Par Aude Sillans

L'homme, âgé de 31 ans, a écopé d'une peine complémentaire peu commune. Condamné en comparution immédiate pour avoir conduit en état d'ivresse dimanche dernier près de Métabief, il s'est vu infliger un an de prison dont six mois avec sursis, l'annulation de son permis, et l'interdiction de conduire un véhicule sur lequel n'est pas installé un dispositif d'éthylotest anti-démarrage, le dispositif devant être contrôlé par la Préfecture. 

Ce n'est pas la première peine de ce type prononcée par un tribunal à Besançon, mais cela reste peu commun. 

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus