Bonus : interview intégrale d'Hervé Renard après la défaite face à Toulouse.

Hervé Renard, entraîneur du FCSM.
Hervé Renard, entraîneur du FCSM.

En perdant 5-1 face à Toulouse, les Sochaliens s'enfoncent à la dernière place du classement général. Retour sur ce match avec l'entraîneur Hervé Renard et résumé de cette dure épreuve.

Par AFP

Toulouse, grâce notamment à un triplé de Ben Yedder, s'est imposé (5-1) sur sa pelouse devant Sochaux, plus que jamais lanterne rouge, samedi soir à l'occasion de la 15e journée de Ligue 1.
Alors qu'ils avaient ouvert le score, les Sochaliens d'Hervé Renard - toujours à la recherche de son premier succès en L1 depuis sa prise de fonction le 20 octobre- ont finalement enregistré leur septième revers de rang à l'extérieur et restent ainsi scotchés à la dernière place. De son côté, Toulouse, qui restait sur quatre matches sans victoire, s'est rassuré grâce à un Ben Yedder efficace.
Positionné dans un inhabituel 3-5-2, Sochaux était pourtant rapidement récompensé de son audace sur un but de Mayuka après une belle action
collective (1-0, 7e).
Avant dernière attaque de L1 au coup d'envoi de cette 15e journée (11 buts), le TFC concrétisait sa première occasion grâce à Ben Yedder, bien servi au deuxième poteau par Braithwaite (1-1, 28e).
Plus mauvaise défense du championnat (25 buts), Sochaux accusait le coup et subissait face à une équipe de Toulouse nettement plus entreprenante
depuis l'égalisation. Les Doubistes craquaient finalement dans les arrêts de jeu de la première mi-temps sur un but plein de sang froid de Ben Yedder. Après un ballon récupéré par un excellent Chantôme et un relais d'Aurier, auteur de sa quatrième passe décisive, le meilleur buteur toulousain du dernier exercice (15) inscrivait son quatrième but de la saison (2-1, 45+1).
Le début de seconde mi-temps était tout aussi cauchemardesque pour les Sochaliens, et plus particulièrement Simon Pouplin, auteur d'une faute de main rédhibitoire sur une frappe de 20 mètres de Sirieix (3-1, 47e).
Incapables de réagir, les Doubistes encaissaient un quatrième but sur un penalty consécutif à une main de Zouma, que transformait Ben Yedder pour le premier triplé de sa carrière en L1 (4-1, 62e).
Définitivement maudits, les Sochaliens encaissaient un dernier but gag des pieds de Zouma qui, d'une reprise de volée imparable, trompait son propre gardien (5-1, 90+4).

W_ITW_HERVE RENARD SUR MATCH DU 30.11



Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus