Déconfinement: à Sochaux, le musée de l'Aventure Peugeot attend le feu vert

Publié le Mis à jour le

Tout est prêt pour la réouverture dans le temple des trésors carénés de la marque au lion. Il ne manque plus que l'autorisation de la Préfecture, qui pourrait permettre au musée de redémarrer ce samedi 30 Mai. Et il y a urgence pour l'association l'Aventure Peugeot Citroën DS. 

Le 15 mars dernier, ils ont éteint les lumières dans la grande salle d'exposition, plongeant dans le noir pour plus de deux mois les modèles 172, les 201, les 404 (qui fêtaient leurs 60 ans), les 205 GTI....Deux siècles d'histoire de l'automobile rentrés aux stands.

Depuis, les équipes de l’Aventure Peugeot–Citroën–DS, l'association dont la mission consiste à conserver et valoriser le patrimoine industriel du groupe PSA, se sont employées à préparer le retour du public.

Ce qui aura été plutôt simple, car le musée de Sochaux est grand, la circulation entre les voitures aisée. Il aura été décidé d'un sens unique de déambulation, par chronologie. Le port du masque est obligatoire à l'intérieur. le livre d'or remisé dans l'armoire.

Et s'il était déjà interdit auparavant de toucher les véhicules, inutile de préciser qu'il sera encore plus mal vu de tenter d'ouvrir la portière de la 407 blanche du film Taxi ! 

L'idée sera d'accueillir à la journée 200 visiteurs, ce qui est facilement gérable pour le lieu. Par contre, les jours de pluie, il sera impossible de recevoir le public qui, ces jours-là, peut représenter jusqu'à 700 visiteurs.
 

Emmanuelle Flaccus, la responsable communication du Musée, avoue avoir espéré un démarrage plus rapidement, le 13 Mai, dernier.

"On s'est demandé si on était un petit, ou un grand musée, puisque les choix d'ouverture dépendaient de cette notion. Nous nous sommes alors rapproché de la Préfecture qui nous a classé dans la liste des grands musées, nous empêchant une ouverture rapide (en 2019, le musée a accueilli 55 800 visiteurs, c'est le quatrième plus gros site du Doubs, après la Citadelle de Besançon, le Musée des Beaux Arts et le Château de Joux).
Mais nous avons pu compter sur la détermination de la mairie de Sochaux, qui a monté un dossier pour demander l'autorisation d'ouvrir. Nous attendons dans les jours qui viennent l'aval de la Préfecture, tout est prêt de notre côté".

 

Le confinement a mis au chômage partiel plus de 30 salariés. Dans un premier temps, seul le service de vente en ligne de pièces de rechange a continué à travailler, les Français possédant une Peugeot de collection ayant du temps à passer auprès de leur engin. Puis, les ouvriers du service restauration sont revenus, pour honorer les commandes. Mais pour le reste, la situation devient compliquée. Et l'été ne va pas être en pente douce.

"L'été, les touristes étrangers représentent 30% de nos visiteurs. Eux, c'est sûr, ne viendront pas. Et puis, on ouvre, mais notre brasserie elle pourrait peut-être rester fermée encore plus longtemps. Et cela représente une part importante de nos revenus", conclut Emmanuelle Flaccus.

Et s'il n'y avait que ça. Car le Musée de l'Aventure Peugeot loue à l'année des salles de réception pour des séminaires, des mariages. C'est même la deuxième source de revenus pour l'association, justement après la vente de pièces de rechange. Des salles qui resteront de toute façon vides tout l'été.

"Pour la première année depuis la création de l'association en 1982, notre bilan 2020 sera négatif, c'est un fait". Frédéric Beurier est le directeur administratif, financier et commercial de l’Aventure Peugeot–Citroën–DS. Il nous dit que la situation de l'association est "compliquée, mais maîtrisée".

"Oui, elle est compliquée car hormis nos deux ateliers de restauration et notre service internet de vente de pièces détachées, nos deux musées, celui à Sochaux de l'Aventure Peugeot et celui du Conservatoire Citroën à Aulnay-sous-Bois, auront été fermés plus de deux mois.

Mais elle est maîtrisée car nous avons entrepris toutes les démarches pour bénéficier des aides étatiques et nous allons adapter la suite de notre activité pour rattraper le retard jusqu'au 31 décembre."


En ce sens, chaque jour d'ouverture comptera à présent pour l'association. Une course contre la montre est lancée. Heureusement qu'en la matière, les amoureux de Peugeot et Citroën ont de l'expérience.