VIDEO. Un cabinet médical éphémère dans le Haut-Doubs pour lutter contre les déserts médicaux

Publié le
Écrit par Sophie Courageot avec Frédéric Fernandes et Florence Petit

A Morteau, dans le Doubs, un cabinet médical vient d’ouvrir. Le secteur à deux pas de la frontière suisse manque cruellement de médecins généralistes. Les collectivités sont passées à l’action pour attirer de nouveaux médecins. Voici leur formule gagnante.

Il a ouvert ses portes au mois de juin pour deux ans. Dans ce cabinet médical, il est facile de prendre rendez-vous. Ce patient a appelé la veille, le voilà entre les mains d’un médecin. Quatre médecins travaillent dans ce lieu. La mairie et la communauté de communes sont à l’origine de ce modèle destiné à retrouver une offre de santé. Elles ont reçu le soutenu financier de l’Agence régionale de santé et la Caisse primaire d’assurance-maladie.

A Morteau, on compte 11 médecins pour 20.000 habitants, c'est 15 fois moins que la moyenne nationale.

Dans les prochaines années, 60 % des médecins généralistes de la ville de Morteau vont partir à la retraite. Deux médecins viennent de partir dernièrement, ils avaient une vaste patientèle. La Suisse avec ses salaires trois fois supérieurs à la France aspire aussi dans ce secteur frontalier de nombreux soignants.

Des médecins remplaçants, avec des temps de travail à la carte 

“On peut recruter à la fois des médecins libéraux et des médecins salariés. On a monté deux modèles complémentaires qui nous permettent d’augmenter nos chances d’attirer des médecins. Ils peuvent faire des vacations à la journée, ou à la demi-journée, sur le nombre de jours qu'ils souhaitent dans la semaine” explique Léa Brisbard, coordinatrice du cabinet médical éphémère.

Actuellement, trois médecins jeunes retraités (de moins de trois ans) travaillent dans le cabinet éphémère. Un interne de 3e année a fait également le choix de cette petite ville du Haut-Doubs. Un autre interne parisien doit arriver prochainement. 

Une maison des soignants pour attirer les médecins 

Les collectivités ont mis en place une maison des internes et des soignants. Pour un loyer de 150 euros par mois, les soignants peuvent être hébergés dans une colocation des plus modernes et dans un cadre de vie idéal, le Haut-Doubs et sa nature verdoyante.

Cabinet médical éphémère de Morteau

  • 4 rue de la Louhière
  • Morteau, Doubs
  • 03 81 47 81 70

Consultations médicales auprès de médecins généralistes sur rendez-vous uniquement.

Les patients consultant au sein du cabinet médical éphémère ne peuvent pas déclarer comme médecin traitant l’un des praticiens y exerçant.