9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Bourgogne-Franche-Comté : comment faire des travaux quand on habite près d'un site classé?

Les travaux sur un immeuble situé près d'un monument classé ou inscrit sont soumis à des règles spécifiques. Olivier Curt, architecte des bâtiments de France, donne tous les conseils nécessaires.

Par Muriel Bessard

Revoir l'émission

Quelles règles pour rénover dans un secteur sauvegardé? 

La matinale de France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté du mardi 28 novembre s’intéresse à la question des travaux réalisables sur un immeuble situé près d'un monument classé ou inscrit. En général, cela concerne les immeubles visibles depuis un édifice classé ou inscrit et situé à moins de 500 m du monument et les travaux qui sont susceptibles de modifier l'aspect extérieur d'un immeuble, bâti ou non bâti (cour ou jardin par exemple). Ces modifications sont soumises à une autorisation préalable nécessitant l'accord de l'architecte des bâtiments de France. Olivier Curt, ABF en Côte-d’Or, détaille ces mesures.

Les demandes d’autorisation de travaux doivent être déposées à la mairie de la commune. Les délais d'instruction des dossiers de demande d'autorisation de travaux sont de :
   • deux mois pour les déclarations préalables ;
   • trois mois pour les permis de démolir et les permis de construire pour une maison individuelle ;
   • quatre mois pour les autres permis de construire et les permis d'aménager.
Le délai à disposition de l'ABF pour donner son accord est d'un mois pour les déclarations préalables et deux mois pour tous les permis.

Le rôle des architectes des bâtiments de France

L’architecte des Bâtiments de France dépend du ministère de la Culture et de la Communication et a un rôle de conseil, de contrôle et de préservation du patrimoine. Ainsi, il veille à l’état sanitaire des monuments protégés au titre des monuments historiques. Mais il est également consulté pour l’implantation des infrastructures routières et autoroutières, des lignes de chemin de fer, des lignes EDF, d’antennes et pour tout ce qui est susceptible de modifier le paysage des villes et des campagnes. Enfin, il est à la disposition, gratuitement, de tout citoyen ressentant le besoin de conseils préalables à de futurs aménagements en particulier dans les périmètres de bâtiments inscrits ou classés au patrimoine français.

Si l'architecte des bâtiments de France participe à l'instruction des demandes d'autorisation de travaux, il tient également un rôle prépondérant en amont de la réalisation des projets.
Il peut être à ce titre consulté sur un avant-projet et formuler des observations qui permettront aux demandeurs d'adapter leur projet en fonction des enjeux patrimoniaux.



A quoi sert le Crédit Municipal ?

Les caisses de crédit municipal sont des établissements publics communaux qui assurent diverses activités bancaires comme des prêts personnels et des prêts sur gage. Ils sont les héritiers  des « monts-de-piété » créés au XVème siècle.

Georges Maglica, vice-président du conseil de surveillance du Crédit Municipal de Dijon, est l'invité de la matinale de ce mardi 28 novembre 2017. 

Prêt sur Gages : en échange d’un objet placé en dépôt, le Crédit municipal débloque immédiatement une somme d’argent en fonction de la valeur estimée du bien déposé. Les règles sont simples : il suffit d’’avoir une pièce d’identité en cours de validité et d’un justificatif de domicile datant de moins de trois mois. L’objet est évalué sur place par un expert appréciateur. L’évaluation de l’objet est faite en fonction de sa nature, de sa composition, de son poids (si l’objet est en métal précieux), de sa marque, de son ancienneté, de sa rareté, etc. Les objets sont conservés par le Crédit Municipal, aussi longtemps que les intérêts sont payés par l’emprunteur. Celui-ci reste propriétaire de l’objet qui est restitué à la fin du prêt.

Prêts personnels : le crédit municipal fonctionne aussi comme un établissement bancaire classique et peut aussi mettre à disposition des prêts pour les fonctionnaires et salariés du secteur public.

Le Crédit municipal organise aussi des ventes aux enchères d'objets qui n'ont pas été récupérés par leur propriétaire. Une des ces ventes aura lieu le dimance 3 décembre 2017 au Palais des Ducs de Bourgogne, salle de Flore, à Dijon. Le catalogue est consultable sur le site internet de la SCP Sadde www.intercheres.com/21001.



Comment protéger ses plantes du froid de l’hiver ?

Pour retrouver ses plantes en pleine forme au printemps prochain, il faut à présent penser à les protéger du froid. Il existe différentes méthodes en fonction des végétaux et de leur résistance au froid. Rémi Monasse, jardinier-paysagiste détaille dans la matinale du mardi 28 novembre les différentes matériaux utilisables : feuille, paille, toile de jute, voile d’hivernage… et les astuces pour garder à son jardin un aspect agréable.


C’est votre Tour est à Salans dans le Jura chez un producteur de spiruline

La spiruline est une micro algue trois fois plus petite qu’un cheveu et pourtant elle est une de nos meilleures alliées…constituée de minéraux et d’oligo éléments tels que le calcium, le phosphore, le magnésium et le fer. La micro-algue est préconisée pour les sportifs, les personnes anémiées ou tout simplement au debut de l’hiver pour lutter contre la fatigue !

Mi- animale, mi- végétale la spiruline n’a pas besoin de grand-chose pour se reproduire : de l’eau est de la chaleur…c’est pourquoi de plus en plus de fermes se sont créées en France ces dernières années. C’est le cas de celle de Florence Poux et Nicolas Sarrazin qui ont décidé de se lancer dans cette nouvelle exploitation l’année dernière. Une reconversion réussie car cet hiver,  pendant la période de sommeil de la spiruline, ils vont agrandir leur serre pour passer de 3 à 7 bassins de production.


A la Une : l’Indépendant du Louhannais et du Jura

Romain Martin, rédacteur en chef de l’Indépendant du Louhannais et du Jura nous présente ce qui fait l’actualité ce jour de ce bi-hebdomadaire qui diffuse chaque mardi et chaque vendredi des informations concernant la Saône-et-Loire, le Jura et l’Ain.

A lire aussi

Un livre en hommage aux grands vins de Bourgogne (archives)