• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Le coq ! Animal et emblème : une exposition inédite au musée Buffon et au Muséoparc Alésia

Une double exposition dédiée au coq / © Muséoparc Alésia & Musée Buffon
Une double exposition dédiée au coq / © Muséoparc Alésia & Musée Buffon

Pourquoi le coq est-il le symbole de la France ? Ce coq est-il gaulois ? Comment et quand est-il devenu un animal domestique ? Des questions auxquelles répond une double exposition originale : "le coq ! Animal et emblème".

Par Fatima Larbi

Même s’il n’est pas l’emblème officiel de la France, le coq est le symbole populaire du pays ; particulièrement dans le milieu sportif.
Cela aurait commencé au temps des gaulois et des romains suite à la ressemblance entre le mot "gallus" qui signifie coq et "Gallus" gaulois. Les romains en auraient profité pour se moquer des gaulois qui eux s’en sont enorgueillis en vantant la bravoure et le courage de l’animal. On ne peut pas s’empêcher de penser à Chanteclairix, le coq qui chaque matin réveille le petit village gaulois d’Astérix et Obélix.
Un symbole auquel on ne pourra pas échapper en cette année de coupe du monde de Football, il représente l’équipe de France depuis 1909.

Jusqu’au 30 novembre 2018, la double exposition "le coq animal et emblème" nous propose un regard drôle et inédit sur cet animal présent dans le quotidien et l’imaginaire symbolique des français. Une exposition née du partenariat entre 2 musées, le Muséoparc Alésia à Alise-Sainte-Reine et le musée Buffon à Montbard. L’alliance de 2 lieux pour une même exposition.
Le coq, très présent dans la société (sport, économie, politique) est-il un coq gaulois ? Une question à laquelle répond une équipe pluridisciplinaire qui associe historiens, historiens de l’art, archéologues et scientifiques.

Michel Rouger, directeur du Muséoparc Alésia est l’invité de la matinale du 14 juin 2016
© Muséoparc Alésia & Musée Buffon
© Muséoparc Alésia & Musée Buffon

• Les aspects symboliques du coq au Museoparc Alésia


Au Muséoparc Alésia, c'est l’aspect symboliques du coq qui est abordé. Là, l’exposition remonte le temps et l’histoire pour essayer de comprendre comment un animal qui n’est pas un symbole officiel a réussi à s’imposer et être associé à l'image de la France. Comment a t’il été accepté et intégré aux symboles du pays par les républicains comme par les monarchistes ? Une place qui fluctue au cours  du temps, en fonction des pouvoirs en place. Napoléon lui préféré l’aigle, plus fier et digne à son goût, alors que sous la révolution il est aux côtés de la cocarde ou du bonnet phrygien. De nombreux objets sont là pour raconter cette histoire. Ceux d’aujourd’hui, comme un maillot de football de la coupe du monde, des objets prêtés par des entreprises, qui disent combien il est encore présent. Ceux d’hier qui montre sa force symbolique selon les époques. On y trouve des objets originaux comme les douilles sculptées par les poilus dans les tranchées, des assiettes patriotiques datant de la révolution de 1789, un plat en argent de l’antiquité… 

• Le coq, un animal dans la société au musée Buffon


Le Musé Buffon lui s’intéresse à l’aspect scientifique et artistique du gallinacé. Un animal qui a une place dans les 36 volumes de "l’Histoire naturelle, générale et particulière" de Georges Louis Leclerc comte de Buffon qui, dans ses planches, le décrit ainsi :
Un bon coq est celui qui a du feu dans les yeux, de la fierté dans la démarche, de la liberté dans ses mouvements…. Une description à la frontière entre la description scientifique et le symbole.
L'exposition interroge la place du coq dans l’évolution animale / © Pixabay
L'exposition interroge la place du coq dans l’évolution animale / © Pixabay
Une exposition qui questionne ses origines, sa place dans l’évolution animale, son rapport à l’homme, mais aussi les mythes et les croyances le concernant. Aux côtés des planches de Buffon seront exposés des tableaux d’art, des jouets, des photographies… L’exposition propose aussi de découvrir les œuvres d’un artiste conceptuel belge de renommée internationale Koen Vanmechelen et le "Cosmopolitan Chicken Projet", une vision plus étonnante du coq !






Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, dans la Nièvre ce lundi