• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h50
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

Découvrir l’apprentissage en Bourgogne-Franche-Comté avec 9H50 le matin

L'apprentissage en Bourgogne-Franche-Comté
L'apprentissage en Bourgogne-Franche-Comté

Bien que 70% des apprentis trouvent un emploi à la fin de leur formation, l’apprentissage peine à attirer les jeunes. La Bourgogne-Franche-Comté compte 53 centres de formation d’apprentis. Bertrand Creusy, en charge de l’apprentissage, est l’invité de la matinale du 20 septembre 2017.

Par Fatima Larbi

Revoir l'émission

La Bourgogne-Franche-Comté compte 53 centres de formation d’apprentis (CFA)  et 18 680 élèves en apprentissage


Bien que 70% des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation, l’apprentissage n’arrive pas attirer les jeunes. De nombreuses offres restent non pourvues.
Ce mode de formation est pourtant reconnu comme une solution efficace contre le chômage des jeunes. Malgré cela, il n’arrive pas à se défaire de son image négative. L’apprentissage reste considéré comme une "voie de garage".

Le gouvernement veut faire de l’apprentissage une de ses priorités.

Alors que la réforme du code du travail n’est pas encore bouclée, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, annonce une refonte de l’apprentissage.
L’objectif est d’arriver  à 500 000 apprentis d'ici fin 2017, dont 10 000 dans la fonction publique.

 70% des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation
70% des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation



Qu’est-ce que l’apprentissage ?


C’est une formation où l'élève partage son temps entre des cours dans un centre de formation d’apprentis et des stages de mise en pratique chez un employeur. L’apprenti est salarié de l’entreprise qui le forme et il est lié à elle par un contrat d’apprentissage réglementé.


►A quoi forme l’apprentissage ?


-L’apprentissage ne prépare pas uniquement aux métiers du bâtiment ou du commerce mais aussi à d’autres activités : le tourisme, le social, l’électronique, la culture, la communication, l’informatique, le web…

-Contrairement aux idées reçues, l'apprentissage permet d’accéder à un diplôme du second degré ou du supérieur : du CAP au bac plus 5. Le cursus universitaire se prête aussi à l’apprentissage. A l’université de Bourgogne, 95% des licences professionnelles s'obtiennent par l'apprentissage ou l'alternance.


►Qui peut être apprenti ?


Le contrat d’apprentissage est destiné aux  jeunes de 16 à 25 ans.

Depuis le 1er janvier 2017, dans sept régions, dont la Bourgogne-Franche-Comté, l’âge limite d’entrée en apprentissage a été repoussé jusqu’à 30 ans. Cette expérimentation se poursuivra jusqu’en décembre 2019.
Il existe des dérogations : pour les moins de 16 ans à condition qu’ils aient atteint la classe de troisième et pour les travailleurs handicapés.


►Quelle est la durée de l’apprentissage ?


La durée de formation varie de 1 à 3 ans, selon  le type de profession et le diplôme préparé. Dans le privé, le contrat d’apprentissage peut être à durée indéterminée.



L’apprenti est salarié de l’entreprise qui le forme
L’apprenti est salarié de l’entreprise qui le forme

►Qu’est-ce qu’un contrat d’apprentissage ?

Un contrat de travail lie un employeur et son apprenti.
Le contrat d’apprentissage est soumis aux règles du code du travail et des conventions collectives. Par exemple, la rupture du contrat d'apprentissage doit respecter les règles du droit du travail, ce qui fait hésiter certains employeurs à prendre un apprenti.



►Quelle est la rémunération d’un apprenti ?


L’apprenti est salarié de l’entreprise où il suit sa formation.
Il perçoit un salaire calculé en fonction de son âge et de son ancienneté. La somme peut aller de 25% à 78% du Smic.



►Quelles sont les entreprises concernées par l’apprentissage ?


Toute entreprise du secteur privé et tout  employeur du secteur privé peut embaucher un apprenti. L’apprenti doit être suivi par un maître d’apprentissage.



Les apprentis perçoivent un salaire calculé en fonction de leur âge et de leur ancienneté.
Les apprentis perçoivent un salaire calculé en fonction de leur âge et de leur ancienneté.


►Quelles aides pour promouvoir l’apprentissage ?


Pour les employeurs, la signature d’un contrat donne lieu à des aides de l’Etat : des exonérations de cotisations sociales, des crédits d’impôts…

En Bourgogne-Franche-Comté,  le conseil régional propose aussi des aides financières :

-pour les entreprises qui recrutent, ces aides peuvent aller jusqu’à 6 900 euros par apprenti
-les apprentis eux ont droit à :
        *une aide au transport pour ceux qui ne résident pas sur le lieu de leur centre de formation (entre 5 et 40 euros selon la distance)
        *une aide à la restauration (0,95 euro par repas)
        *une aide à l’hébergement (2,95 euros pour une nuit à l’internat)

Le conseil régional a aussi ouvert sur internet une plate forme " Fiers d’être apprentis". Ce site d'information recense les offres et les demandes de contrats d'apprentissage en Bourgogne-Franche-Comté


Malgré ces aides et de nombreuses informations données au public, l’apprentissage n'est pas une filière attractive. Pourtant aujourd’hui, la courbe des étudiants du supérieur entrant en apprentissage est en forte progression.
Contre toutes ces idées reçues, Bertrand Creusy, directeur en charge de l’apprentissage à la chambre de métiers, répond aux questions de la matinale.



C’est votre tour est dans la forêt d’Argentenay

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne



Amélie Douay est en direct de la forêt d’Argentenay dans l’Yonne. Elle va à la rencontre des géants verts du sculpteur Alain Bresson.
Cet artiste de land art a créé, au cœur de la forêt, de majestueuses sculptures végétales faites de bois, de mousse, de feuilles, de champignons…
Toutes ces sculptures évoluent et se transforment au rythme du temps et des saisons.

A la Une : Sparse, magazine moderne de la vie en Bourgogne-Franche-Comté


Antoine Gauthier nous fait découvrir Sparse, magazine basé à Dijon qui raconte la vie, la culture, ceux qui la font dans notre région avec un regard moderne et décalé. 

 


A lire aussi

Marche contre l'homophobie à Besançon