• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

L’info des ados : comment les jeunes voient et décryptent l’actualité ?

Denis Colle, journaliste reporter d'images à France 3 Franche-Comté, apprend à Murat, collégien, les bases de l'utilisation de la caméra
Denis Colle, journaliste reporter d'images à France 3 Franche-Comté, apprend à Murat, collégien, les bases de l'utilisation de la caméra

Une collaboration entre media locaux et des élèves, une radio lycéenne, des reportages télévisés réalisés avec des collégiens… la matinale de France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté s’intéresse aux ados qui s’intéressent à l’actu !

Par Muriel Bessard

"L'info des ados", un nouveau rendez-vous sur France 3 Franche-Comté

L’info des ados, c’est une opération menée depuis la rentrée scolaire 2017 entre les élèves d'une classe de 4ème du collège Victor Hugo de Besançon et la rédaction de France 3 Franche-Comté. Chaque mois, ces élèves collaborent avec Catherine Schulbaum et Denis Colle, pour réaliser un reportage sur un sujet d'actualité qu'ils ont choisi. Un professeur de français, un professeur d'histoire-géo et deux documentalistes encadrent ce projet qui a pour but d’aider les collégiens à mieux décrypter l'information d'où qu'elle provienne. C'est Florence Cicolella, pour "C'est votre tour" qui sera au collège Victor Hugo pour nous présenter cete action. 

L'nfos des ados : l'info avec et par les ados

Les élèves et les journalistes se rencontrent régulièrement pour faire le point sur les thèmes à traiter puis pour faire le reportage, ce sont alors les élèves qui mènent l’enquête avec la caméra de Denis Colle. Le tout est ensuite mis en forme et en explication par la journaliste-rédactrice Catherine Schulbaum. A la clé, un reportage de quelques minutes diffusés une fois par mois, un dimanche, dans le 19/20 de France 3 Franche-Comté.

Depuis la rentrée scolaire, 3 thèmes ont été développés par les jeunes reporters :
  • La surdite :à l’occasion de de la journée mondiale de la surdité, ils ont décidé de suivre un jeune de l'établissement. Cet élève, atteint de surdité profonde, est intégré dans un dispositif spécial appelé ULIS, qui lui permet de suivre les cours tout en étant soutenu par des aides. Les apprentis journalistes ont essayé de le suivre dans son quotidien et de comprendre à quelles difficultés il était confronté.
  •  
  • Les catastrophes climatiques : le 2ème épisode de la série est directement lié aux violentes intempéries qui ont touché les îles et plus particulièrement Saint-Martin, dévastée par l'ouragan Irma. Les mini-journalistes bisontins se sont donc interrogés sur les ouragans et le climat : La Franche-Comté peut-elle aussi être touchée par des ouragans ?
  •  
  • La restauration rapide : dans le 3ème numéro de L'info des Ados, notre classe de quatrième du collège a travaillé ce mois-ci sur les Kebabs, roi des sandwichs. D’où vient la viande qui compose les kebabs ? Est-il bon à la santé? Est-il toujours le favori ou en passe d'être détrôné ? Ce qui est sûr, c'est que le nombre de vendeurs de kebab a explosé sur Besançon....
Les reporters du collège Victor Hugo de Besançon en pleine conférence de rédaction
Les reporters du collège Victor Hugo de Besançon en pleine conférence de rédaction

Bac FM : une radio lycéenne unique dans la région

Bac FM est une radio lycéenne née il y a 30 ans grâce à un prof d’éco et des élèves fous de radio qui voulaient s’attaquer à la conquête des ondes. Radio Banlay (du nom du quartier dans lequel se situe la cité scolaire) est née en 1989, elle proposait alors 2 heures de programmation par jour, sur la fréquence d’une radio locale, depuis le lycée Raoul Follereau de Nevers. En 1996, Radio Banlay devient Bac FM, obtient du C.S.A. l’autorisation d’émettre en continu, 24 heures sur 24, 365 jours par an.

Quelques journalistes travaillent dans cette radio, mais les animateurs sont pour la plupart des scolaires, de la primaire au lycée, qui interviennent à titre individuel (pour faire partager leur passion du Rap par exemple) ou dans un cadre pédagogique, accompagnés par leurs professeurs.
L'équipe de Bac FM en studio
L'équipe de Bac FM en studio



La découverte des médias au collège de Saint-Martin-en-Bresse (Saône-et-Loire)


Le projet "A la découverte des médias » existe deux ans dans ce collège. Il est mené avec des élèves de 4ème. Un travail est réalisé en amont en cours de français pour étudier la presse écrite et le métier de journaliste : comment on rédige un article, comment on vérifie l’information, qu’est-ce qu’une vraie information et un « fake », comment fait-on la différence, est-ce qu’une information est objective… ? Les dernières semaines, le travail se fait en atelier et les élèves travaillent avec un média en particulier. A la fin, des articles sont écrits, un journal télévisé, une ou deux émissions de radio (en partenariat avec Radio Bresse), et un film documentaire sont réalisés.

Au cours de ce projet, les élèves ont également la possibilité de visiter les locaux de plusieurs médias : Radio Bresse, le partenaire de ce projet, la rédaction et les studios de radio de LyonMag, l'école de journalisme L'ISCPA et le centre d’impression (avec les rotatives) du journal Le Progrès.




Qu’est-ce que le CLEMI ?

Le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information est chargé de l’éducation aux médias dans l’ensemble du système éducatif. Le but est de permettre aux élèves d'apprendre à lire, à décrypter l'information et l'image, à aiguiser leur esprit critique, à se forger une opinion. Pour cela, des opérations sont menés dans des établissements scolaires avec des médias partenaires, de presse, écrite, radio, Télévision ou webmedia. Le CLEMI également  pour objectif d’accompagner les élèves dans des projets concrets : écritures d’articles, réalisation de journaux, création d’un blog…

Le CLEMI est aussi l’initiateur de La semaine de la presse à l’école. Chaque année, au printemps (ce sera du 19 au 24 mars 2018), plus de 200 000 enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines participent à cette opération qui a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. A cette occasion, les éditeurs de presse offrent près d’un million de journaux et de magazines. 1 850 médias s’inscrivent chaque année à l’opération et montent des projets avec des établissements scolaires.





A lire aussi

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?