9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h50 à 10h30
Logo de l'émission 9H50 le matin en Bourgogne Franche-Comté

La nuit européenne des chercheur(e)s en Bourgogne-Franche-Comté avec 9H50 le matin

La nuit européenne des chercheurs
La nuit européenne des chercheurs

Les universités de Bourgogne et de Franche-Comté sont très impliquées dans l’organisation de la nuit européenne des chercheur(e)s. Claire Dupouët, université de Besançon, et Gaëtan Jego, biologiste à Dijon, sont les invités de la matinale du 29 septembre 2017.

Par Fatima Larbi

Revoir l'émission

Les universités de Bourgogne et de Franche-Comté participent à la nuit européenne des chercheur(e)s le 29 septembre 2017.


C’est la 12e édition. Initiée par la commission européenne, elle existe depuis 2005.

La nuit des chercheurs : laboratoire
La nuit des chercheurs : laboratoire



Cet événement a lieu le même soir dans 200 villes en Europe dont 12 en France.

En France, elle est organisée par un consortium piloté par l’université de Franche-Comté et l’université de Bourgogne, très impliquées dans ce projet.

Pour le grand public, c’est l’occasion d’aller à la rencontre des chercheurs de différentes disciplines, de découvrir leurs expériences et leurs recherches sans barrière de savoirs : " toucher du doigt la recherche en train de se faire" au cœur d’espaces insolites.


En 2017 le parrain est Cédric Villani.

Cédric Villani: parrain de la nuit des chercheurs 2017
Cédric Villani: parrain de la nuit des chercheurs 2017


Ce grand mathématicien s'est toujours beaucoup impliqué dans la vulgarisation de la culture scientifique auprès de différents public.




Le thème retenu, cette année "Impossible ?"

Le concept "impossible", fil rouge de l'édition 2017, permet d’interroger le moteur de la créativité, de l’innovation, de l’imagination, de la réflexion et provoquer la discussion.

Oser imaginer l’impossible ? Quels sont les impossibles en recherche : techniques ou éthiques ? Quel est l’impossible d’antan devenu le possible d’aujourd’hui ? Qu’est ce qui est impossible aujourd’hui et sera possible demain ?


En participant aux différentes animations mises en place, les visiteurs peuvent découvrir, de manière ludique, les différents aspects du métier de Chercheur : expériences scientifiques, mini conférences, défis sportifs, de speedsearching (rencontres avec des chercheurs en 8 minutes)... Et participer à une grande expérience scientifique.


La « grande expérience participative (GEP)

En 2015 la nuit européenne des chercheurs organise la première "Grande expérience participative".

Nuit des chercheurs
Nuit des chercheurs


L’expérience est renouvelée cette année.

C’est une expérience nationale qui se déroulera simultanément dans les 12 villes françaises participantes. Plusieurs milliers de personnes (potentiellement 15.000) sont attendues.

La discipline scientifique retenue est la psychologie cognitive.
Cette science  étudie les grandes fonctions psychologiques de l'être humain : la mémoire, le langage, l'intelligence, le raisonnement, la perception ou l'attention….

Des chercheurs psychologues vont étudier de quelle façon se propage l’information :

-Comment elle est véhiculée au sein d'une population, d'un groupe d'individus.
-Comment de mauvaises informations (fake news) circulent alors que d’autres plus justes ou plus importantes sont peu relayées.
-Quels sont les facteurs qui facilitent la propagation d’idées nouvelles ou contre intuitives.



Pour la première fois, en 2017, la nuit européenne des chercheurs ouvre ses portes à la recherche dans le domaine culturel. 

Nuit des chercheurs : le public pourra découvrir le travail des archéologues.
Nuit des chercheurs : le public pourra découvrir le travail des archéologues.


Le public pourra découvrir différentes disciplines comme l’archéologie, la préservation du patrimoine ou encore les arts.

-A Besançon, les archéologues accueilleront les visiteurs en plein centre-ville pour leur faire découvrir ce qui se cache sous la ville et apprendre à voir sous le végétal.
-A Dijon, une "balade scientifique" est organisée dans les vignes d’Aloxe-Corton en présence de climatologues et d’un historien.


D’années en années, ces rencontrent connaissent un succès grandissant auprès du public qui apprécie les rencontres directes avec les chercheurs et le côté vivant, simple et ludique des animations proposées.

Claire Dupouët, directrice du service Sciences Arts et Culture de l’université de Franche-Comté et Gaëtan Jego, biologiste à Dijon, sont les invités de la matinale



Le festival « contes givrés »



Cette année encore, pendant quatre semaines, le festival "contes givrés" va raconter des histoires aux petits et aux grands à travers toute la Bourgogne, de villes en villages.

Le festival "contes givré" : À Ma Zone, Slam-Musette pour Mélomane de HLM
Le festival "contes givré" : À Ma Zone, Slam-Musette pour Mélomane de HLM


Le festival débute le 1er octobre avec La Balade des Mordus, dans le village de Saint-Clément-sur-Guye. Une ballade inattendue faite de contes, de découvertes archéologiques et inattendues.

Marie France Marbach, conteuse et directrice artistique du festival, nous présente le programme et les surprises de cette 19e édition.



C’est votre tour est à Pontarlier dans le Jura

Pontarlier dans le Jura
Pontarlier dans le Jura



Franck Ménestret nous emmène à Pontarlier dans le Jura, à la rencontre d’un collectionneur de documents et d’affiches de cinéma.

Claude Bertin-Denis, un passionné de cinéma, possède une collection d’affiches incroyable.

Cinquante  tonnes d’affiches à trier, du travail pour 4 ans, 8 heures par jour, le travail à accomplir est titanesque. Claude Bertin-Denis l’accomplit quasiment seul, soutenu toutefois par l’association des amis du musée qui organise la fête à la gentiane ce week-end.










A lire aussi

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt