bourgogne
franche-comté
Choisir une région

Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

Jeudi 3 septembre : la Matinale vous informe sur la carte étudiant, la langue des signes et l'environnement.

Le pass'UBFC, premier projet commun de l'université Bourgogne Franche-Comté. / © Ludovic Godard, UFC.
Le pass'UBFC, premier projet commun de l'université Bourgogne Franche-Comté. / © Ludovic Godard, UFC.

Rendez-vous à 9H50 pour en savoir plus sur le pass'UBFC, nouvelle carte multiservice pour les étudiants, l'apprentissage de la langue des signes chez les tout-petits et les risques que représentent les plantes invasives.

Par Catherine Roch

Le pass'UBFC - vers 9H50

  • A partir de septembre 2015, les 54 000 étudiants et 6 400 personnels de l'université Bourgogne Franche-Comté vont utiliser une nouvelle carte multiservice. Le pass'UBFC sera désormais le support unique pour l'identification (scolarité et examen), l'accès à la bibliothèque et aux restaurants universitaires, à des parkings, laboratoires, résidences...
  • Cette carte est le premier projet commun de la nouvelle communauté d'universités et d'établissements UBFC. Présentation avec Stéphanie Grayot-Dirx, vice-présidente de l’université déléguée aux partenariats scolaires, à l’orientation et à la réussie en licence.
Stéphanie Grayot-Dirx, vice-présidente de l’université



La langue des signes en crèche - vers 10H15

  • Depuis la loi sur le handicap de 2005, la langue des signes française est devenue la deuxième langue officielle de la République française. Son apprentissage se développe, dans les lycées notamment et auprès des adultes. A Marnay en Haute-Saône, elle est enseignée à la crèche intercommunale et l'initiative remporte l'adhésion de tous.
  • Reportage : F.Petit, D.Martin. Avec : Sylvie Laplaise, directrice de la crèche intercommunale - Communauté de Communes Val Marnaysien, Cécile Petit, éducatrice jeunes enfants, Maryline Duwald et Cyril Denizot, parents. 
Langue des signes
  • Précisions avec Sylvie Laplaise, directrice de la crèche.
Sylvie Laplaise, directrice de la crèche



Les plantes invasives - vers 10H25

  • Une nouvelle espèce invasive a été découverte en juin 2015 à Autun en Saône-et-Loire, l'érable negundo. Cette espèce ne ressemble pas à l'érable classique. Cet arbre qui pousse près des cours d'eau, est une espèce invasive, nuisible à l'équilibre de la flore.
  • Il a été repéré depuis longtemps dans le département, mais c'est la première fois qu'il est vu à Autun. Deux d'entre eux ont été découverts sur les berges de l'Arroux.
  • Reportage : F.Borius, G.Talon. Avec : David Baudoin, président de la Société d'Histoire naturelle d'Autun, Stéphane Clément, Syndicat intercommunal d'études et d'aménagement de l'Arroux (Sineta).
Exemple en Saône-et-Loire
  • Ces plantes représentent un danger pour la biodiversité. Confirmation avec David Baudoin, président de la Société d'histoire naturelle d'Autun.
David Baudoin, président de la Société d'histoire naturelle d'Autun



Le Direct matin

  • Nouvelle manifestation des agriculteurs à Paris ce 3 septembre, à l'appel de la FNSEA. En Saône-et-Loire, à Serrigny-en-Bresse, Franck Ménestret rencontre plusieurs d’entre eux, qui ont opté pour la vente directe de leur production. Un choix qui leur offre une marge d'autonomie et leur permet de s'en sortir. En savoir plus et revoir les Directs

A lire aussi