Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

A 9H50, la Matinale s'intéresse au logement étudiant, aux clubs Cigales et aux jardins partagés

Par Catherine Roch

Rentrée 2014 : le logement étudiant - vers 9H55

  • Avant le début des cours, il faut trouver un logement. Certains étudiants ont pu commencer leurs recherches début juillet, d'autres  attendent encore leur affectation définitive et n'auront plus guère de choix.
  • Même si les solutions sont multiples, trouver un toit n'est pas évident avec un budget restreint, d'autant qu'un tiers seulement des étudiants a accès aux logements gérés par les Crous.
  • Que peuvent faire les étudiants qui cherchent encore ? Eléments de réponse avec Dominique Froment, directrice du Crous Franche-Comté. 
  • Reportage fin août à Dijon, T.Pfeiffer, R.Ho-a-Chuck. Avec Paul Mortier, étudiant en Master 1 de psychologie ; Dorian Colas, vice-président étudiant du conseil académique de l'université de Bourgogne.
Témoignages

Les clubs Cigales - vers 10H15

  • On les appelle CIGALES, ils font partie de l'économie participative. Ce sont des Clubs d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Épargne Solidaire.
  • Ce concept est né il y a déjà plus de trente ans à Paris. Il permet à tout citoyen de soutenir des entrepreneurs locaux, en les conseillant et en les accompagnant financièrement. Précisions avec Jean-Pierre Hédou, président de l’association des Cigales Bourgogne.

Jardins partagés et Incroyables comestibles - vers 10H25

  • Les Incroyables comestibles sont nées en 2008 de l'imagination de trois citoyennes anglaises. Depuis, l'initiative a essaimé un peu partout dans le monde, notamment à Montbéliard, Audincourt et Besançon.
  • Le principe ? Des citoyens jardinent pour eux et pour les autres, ils mettent une partie de leur récolte gratuitement à disposition. Reportage : F.Petit, D.Colle. Avec : Béatrice Rouire et Audrey Pochon, Incroyables Comestibles Besançon ; Stéphanie Blais ; Toufik de Planoise
Exemple à Besançon
  • Des jardinières sont apparues à Autun au printemps 2014, proposant des herbes aromatiques, des fraises et des légumes. L'initiative complète celle des jardins partagés, cultivés par des citoyens. Présentation avec Daphné Calaud, chargée de mission Agenda 21 Autunois Morvan. 

Le Direct matin

  • En Bourgogne, les vendanges pourraient débuter à la mi-septembre. François-Marie Lapchine est à Premeaux-Prissey en Côte d'Or, en compagnie d'un propriétaire-vigneron, d'un membre du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne : ils expliquent le choix de ce moment décisif.